En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Un chauffeur de taxi , le 15 décembre , lors d'une manifestation des chauffeurs de taxi pour protester contre le refus d'un tribunal d'interdire le service de covoiturage urbain UberPOP. Les chauffeurs de taxi ont assez de ce qu'ils voient une concurrence déloyale.
 

Les voitures de tourisme avec chauffeur n'auront plus à attendre un quart d'heure entre la réservation et la prise en charge du client, a annoncé le Conseil d'Etat ce 17 décembre.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • vvv
    vvv     

    La technologie fait surgir de nouveau métier et cela est tant mieux

    fini les privilège de toutes sortes : le début du libre échange

    vive le libéralisme ... question de survie et d équité devant le travail

  • Chezaud1
    Chezaud1     

    Enfin à 1 heure du matin on pourra trouver une voiture pour rentrer !!

  • ZUT!
    ZUT!     

    Et pan dans le pif des syndicats promoteurs de chômage et de pauvreté!

  • homme24
    homme24     

    BRAVO fini les taxis qui font la loi en france

  • homme24
    homme24     

    BRAVO fini les taxis qui font la loi en france

  • boff
    boff     

    je suis super content, car c'est voleurs de taxi ont perdu. Vive la concurrence et que les plus honnetes et les plus bosseurs gagnent.

Votre réponse
Postez un commentaire