En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Uber va devoir publier sur ses deux sites un avis rendant compte de sa condamnation.
 

Le tribunal correctionnel de Paris a condamné ce jeudi 16 octobre la filiale française de la société américaine a une amende de 100.000 euros pour avoir présenté comme du covoiturage une offre payante de transport de particuliers.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Biiip
    Biiip     

    Autant pour les VTC je dit merci à UBER, mais sur ce coup là par contre la sanction est trop légère. Les VTC oui, le travail au noir non.

  • Elminster
    Elminster     

    Pas cher payer pour avoir favorisé le travail au noir au détriment des taxis ET des VTC.

Votre réponse
Postez un commentaire