En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Yahoo cherchait à se renforcer dans la vidéo en ligne
 

Selon le Wall Street Journal de ce 1er mai, le géant américain de l'Internet aurait abandonné l'idée de devenir actionnaire majoritaire du site français. Arnaud Montebourg, qui ne voulait pas que Dailymotion quitte la France, a poussé Yahoo à prendre cette décision.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Aramis
    Aramis     

    Et alors on est pas forcé de vendre et après c'est dissolution et licenciement , tout ça pour renforcer youtub

  • geniette
    geniette     

    ENCORE UNE BOURDE DE MONTEBOURG
    BRAVO LES SOCIALISTES AU LIEU DE FAIRE VENIR DES INVESTISSEURS ÉTRANGERS VOUS LES FAITES FUIR

Votre réponse
Postez un commentaire