En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Seuls 42,8% des foyers s'acquittent de l'impôt sur le revenu.
 

En 2016, les ménages déclarant plus de 100.000 euros ont vu leur nombre progresser de 4%. Et ceux dont les revenus imposables dépassent 400.000 euros ont vu leur rang grossir encore plus fortement. De quoi expliquer la montée en puissance de la contribution des ménages les plus riches dans les recettes de l'impôt sur le revenu.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • sclp
    sclp     

    oui mais 2% des français se partagent 99% du gâteau .... donc .... pas encore de quoi mettre à l'équilibre la balance des inégalités !!!

  • ksven
    ksven     

    Plus on paye d'impots, plus il vous en reste. Cela ne révèle donc que l'inquiétante et continuelle montée des plus riches qui s'accompagne irrésistiblement d'une baisse des plus pauvres (évidemment plus nombreux). C'est aussi un choix de société qui ne peut pas convenir à tous car de telles inégalité, un tel niveau de chômage, l'absence de perspectives s'accompagne d'une montée de la délinqunce des maladies mentales des suicides... Qui aime cette société à part quelques malades qui préfèrent s'entourer de gardes armés et de dobermans plutot que d'accepter une redistribution des richesses? Vous aves dit 5 euros en moins pour l'APL?

Votre réponse
Postez un commentaire