En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Les députés ont voté plus de 100 mesures fiscales par an depuis 2012
 

Le gouvernement présentera fin septembre le dernier budget de la législature. Mais on peut déjà affirmer que le quinquennat Hollande restera dans les annales comme celui de l'instabilité et de la frénésie fiscale.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • beaudolo
    beaudolo     

    correction
    "...instabilité et ... frénésie fiscale.", deux caractéristiques du quinquennat de Normal 1er sont excellentes d'une part pour les investisseurs étrangers qui souhaiteraient investir en France mais également pour nos chefs d'entreprises françaises qui ont besoin de stabilité pour investir et créer des emplois. Encore là on voit l'amateurisme dont ont fait preuve les 4 gouvernements de Pépère!

  • beaudolo
    beaudolo     

    "...instabilité et ... frénésie fiscale.", deux caractéristiques du quinquennat de Normal 1er sont excellentes d'une part pour les investisseurs étrangers qui souhaiteraient investir en France mais également pour nos chefs d'entreprises françaises qui ont besoin de stabilité pour investir et créer des emplois. Encore là on voit l'amateurisme dont à fait preuve les 4 gouvernemets de Pépère!

  • beaudolo
    beaudolo     

    Cette instabilité et frénésie fiscale est la preuve d’un gouvernement d’amateurs englués dans une idéologie d’une autre époque. Aucun n’avait exercé de telles responsabilités auparavant, aucun d’entre eux n’avait été ministre, ne connaissait le fonctionnement d’un pays inclus dans une société mondialisée (« mon seul ennemi est la finance »), ils ont tout découvert en avançant. Tout cela a causé énormément de torts à la France qui mettra sans de nombreuses années à se redresser (ex la loi Alur a mis le secteur du bâtiment au niveau de celui de 1995 !!!)

Votre réponse
Postez un commentaire