En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Les prochaines négociations autour de l'assurance chômage devraient être en 2016.
 

Les sympathisants de droite sont largement favorables à une allocation chômage dégressive, selon un sondage publié ce 11 octobre. Mais cette proposition trouve aussi des soutiens à gauche.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • seb76
    seb76     

    Une dégressivité des allocations peut se concevoir sous réserve d'un marché du travail plus flexible. Tant que les salariés auront cette crainte de ne pouvoir rebondir ailleurs, et les patrons frileux pour embaucher car trop pénalisés pour licencier, ça ne marchera pas. Le marché du travail en France est donc bloqué, sclérosé, le chef d'entreprise garde ses meilleurs salariés et fait ce qu'il peut avec les moins bons...Ce n'est pas la meilleure solution pour avancer mais cela rassure certains...

  • R1
    R1     

    Le sujet est plus fondamental , il est entre le chômage qui est une calamité ou le travail qui intègre socialement .
    Alors mieux vaut-il payer des indemnités sans boulot ou travailler avec un emploi avec un salaire moindre .
    L'un et l'autre n'empêche pas de chercher du boulot mais travailler permet d'assurer le lien social.
    La solidarité nationale devrait permettre d'assurer un revenu décent à un travailleur dont les ressources sont faibles

    gussaoc
    gussaoc      (réponse à R1)

    he oui mais là ce discours il a été réfuté jusqu'en 2012 par 52% de la population!!! maintenant dans l'affolement on lui donne de qualités mais le fond c'est quand même qu il faut une réforme douloureuse d'une vision plus d'assistanat vers l'accompagnement! que dis je lui tourner le dos!!!!

  • Rom46
    Rom46     

    Nous ne sommes pas tous des feneants. J'arrive à travailler 8 ou 9 mois dans l'année mais les contrats de travail sont précaire ! On est juste victime du système et on ne peut rien faire pour s'en sortir les embauche sont plus que rare. 59% pourcent favorable. Je pense qu'ils sont en CDI, parce que les période chomer sont une vrai galère que je ne supporte plus ! Certes il y a des malhonnêtes qui profite du système mais cela il touche plutôt le RSA sûrement pas les allocations car celle là pour les avoirs faut travailler !

  • nad33
    nad33     

    quand on touche 800 euros par mois que va t'il rester au bout ??? tous ces gens qui sont au chômage mais qui étaient payés le SMIC ne touchent que dans les 800 donc que se passe t'il ,on les mets au RSA??? débile ! je rappelle que les allocations chômages ne sont pas des aides mais on cotise pour ça!

    R.I.P
    R.I.P      (réponse à nad33)

    Ok ,mais combien refusent un emploi ?

Votre réponse
Postez un commentaire