En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Manuel Valls demande de la stabilité fiscale concernant les actions gratuites.
 

Lors de l'examen en commission du projet de Budget 2017, les députés ont voté un amendement qui prévoit de "fiscaliser le gain d'acquisition de l'action gratuite dans la catégorie des salaires". Le Premier ministre, lui, prône une stabilité fiscale.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire