En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Bernard Tapie et Jean-Louis Borloo se connaissent très bien pour avoir monté ensemble dans les années 80 de multiples affaires.
 

L'ancien ministre de l'Economie serait, d'après les proches de Christine Lagarde, impliqué dans le choix de l'arbitrage comme mode de règlement du différend entre Bernard Tapie et le Crédit Lyonnais.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Critique38
    Critique38     

    C'est vraiment pénible ces stratégies de défense: C'est pas moi c'est lui, ou du "responsable mais pas coupable", ou du grand "mea culpa médiatisé!!!!!!! ......allez hop , on passe la patate chaude à un autre (droite ou gauche peu importe) et les problèmes de fond ne se règlent pas, la preuve est que retrouve les mêmes quelques temps plus tard!!! allez positivons et restons dignes!!

  • eoui
    eoui     

    Normal,le temps passe et on oublie, mais je me rappelle de l'émission d'Elise Lucet " la France contaminée" ou il apparait à moitié endormi et semblant découvrir l'empleur du problème ; qu'a t il fait .ensuite pour régler les problèmes? Et puis oui il était l'avocat de B.T. Et ce monsieur prône à l'assemblée nationale et fonde un xième nouveau parti. Il faut changer tous ces politiques pour espérer changer.

Votre réponse
Postez un commentaire