En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
En se portant partie civile dans l'affaire Tapie, l'Etat défend "ses intérêts et ceux du contribuable" a expliqué Pierre Moscovici.
 

Le ministre de l’Economie a confirmé jeudi 6 juin que l’Etat allait se constituer partie civile dans le volet non-ministériel de l’affaire Tapie, "pour défendre ses intérêts et ceux du contribuable".

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • BenVoyons
    BenVoyons     

    dur dur... Ils sont désespérant ! Ils n'ont rien d'autre à fout*re que de se draper dans leurs attitudes grandguignolesques ?? C'est pathétique.

  • posier
    posier     

    Moscovici commencer par votre patron et sa maitresse a nos frais secrétaire chauffeur logée et nourrit avec nos impôts alors avant de parler regarder vous

  • Check
    Check     

    Encore des dépenses pour essayer d'avoir la peau de Sarkosy ,personne n'est dupe !

  • geniette
    geniette     

    ils veulent la peau de sarkozy et ils cherchent, cherchent

  • Maxp77
    Maxp77     

    Ils sont ridicules, le vrai scandale c'est d'avoir dû se battre pendant quinze ans pour se faire indemniser après avoir été escroqué par une banque publique. Tapie n'a rien à rembourser et si ils continuent j'espère qu'il touchera la somme spoliée par le CL.

  • BenVoyons
    BenVoyons     

    Ils sont désespérant ! Ils n'ont rien d'autre à fout*re que de se draper dans leurs attitudes grandguignolesques ?? C'est pathétique.

Votre réponse
Postez un commentaire