En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Agnès Saal a été condamnée à 13.000 euros d'amendes au total, pour s'être fait rembourser 78.000 euros de notes de frais de taxi illégalement.
 

Après six mois d'exclusion de la fonction publique, l'ancienne dirigeante de l'INA est à nouveau haut-fonctionnaire. Entre temps, elle a écopé d'un total de 13.000 euros d'amendes.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • makana
    makana     

    HONTEUX ,pas beaucoup d'amour propre!!!

  • Leonledragon
    Leonledragon     

    Elle bonne la gamelle ?

  • tecktango
    tecktango     

    Les chauffeurs de taxi avaient le sourire aujourd'hui, ils avaient eu l'info en prime visiblement.

  • Vacances56
    Vacances56     

    inadmissible, dans le privé elle serait ré-intégrée a Pôle emplois.
    Marre de ces privilégiés qui profitent et se gavent sans être mis à pied !

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Plus que vous magouillez,plus vous serez récompensé au PS.

  • kris
    kris     

    dans la cour du roi petaud,on ne reve que d'embastiller sarko!!!

  • Zero de conduite
    Zero de conduite     

    Ils auraient du l'affecter au Ministère des Transports...

  • beaudolo
    beaudolo     

    Quand , les socialistes, vont-ils normer une fois pour toute notre vie conformément aux critères de la bien-pensance socialiste? Tout en une fois cela coutera moins cher pour le contribuable!

Votre réponse
Postez un commentaire