En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Airbnb, Blablacar, Drivy: le fisc détaille ce que vous devez déclarer

Mis à jour le
La location de voiture en autopartage ne relève pas des activités de "co-consommation" pour le fisc et reste imposable dans les conditions de droits commun.
 

L'administration n'exonère les revenus du covoiturage que lorsqu'il y a un strict partage des frais. En revanche louer sa voiture en autopartage ou son logement sur Airbnb ou donner un coup de main moyennant finance reste imposable.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire