En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
90% des familles perdantes font partie des 20% des ménages les plus aisés
 

La double réduction du montant des allocations familiales va toucher 505.000 familles qui, en moyenne, perdront 127 euros par mois, selon une note confidentielle de la Caisse nationale d'allocation familiale citée par les Echos ce mercredi 8 avril.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Il vaut mieux être assisté que de travailler et avoir côtiser,on est respecté.

  • Grincheux
    Grincheux     

    C'est les classes moyennes qui vont moins recevoir, en compensation, elles paient plus d'impôts !!!

  • Golgoth87
    Golgoth87     

    Plafonner les AF non pas par rapport aux revenus mais par rapport au nombre d'enfants. Si des familles choisissent de faire 5, 6, 7 ou +++ d'enfants c'est un choix qui doit être assumé par les parents eux même et non par toute la société. Nous ne sommes plus à la sortie de la guerre et la France n'a plus besoin d'être repeuplée à tout va.

  • KADO83
    KADO83     

    Pas d aide du tous a ceux qui gagne plus de 5000 voir 4000/mois

  • jmtroyes
    jmtroyes     

    Mon épouse et moi aurions bien aimé gagner 6000€ net et ne pas percevoir l'allocations pour élever nos trois enfants. Mais ces personnes qui pleurent presque parce que leur allocations vont être divisées par deux si elle gagnent plus de 6000€ net et par quatre si elles gagnent plus de huit mille euros net. Mais pour ces gens là, les allocations, ils les placent et ça leur rapportent alors que pour les petits revenus eux ils font marcher le commerce avec les allocations et n'ont pas les moyens de placer de l'argent.

  • Fred.2
    Fred.2     

    Déjas ne pas donné à ceux qui non rien cotisée.

  • Golgoth87
    Golgoth87     

    A force de mettre dos à dos CEUX QUI TOUCHENT et CEUX QUI PAYENT on va droit dans le mur ou plutôt dans les bras du FN...

  • *R-B-M*
    *R-B-M*     

    Allocations familiales: qui va être impacté par la réforme? personne

  • Michael D
    Michael D     

    De qui se moque-t-on ?

    Les allocations familiales, comme les autres aides sociales se définissent "comme l’ensemble des prestations constituant une obligation mise à la charge des collectivités publiques, notamment du Département, et destinées à faire face à un état de besoin pour des bénéficiaires dans l’impossibilité d’y pourvoir."

    Un couple touchant plus de 6 000 € serait donc dans l'impossibilité de subvenir aux besoins du ménage ? Que ce que la somme versé par les AF représente dans leur budget : rien, nada hormis un peu d'argent de poches en plus.

    Donc oui pour ce début de réforme, mais j'aurais préféré une suppression des AF pour ce genre de bénéficiaires.

    gigi631
    gigi631      (réponse à Michael D)

    bonjour juste pour dire qu'un couple qui touche 6000 euros doit certainemant payer des impots donc faudrait mieux que les prestations soient calculées aprés passage des impots sur le revenu!! Déjà que c'est calculé sans tenir compte de la csg et autre. Ca serait cela le vrai pouvoir d'achat car à ce couple il ne reste pas 6000 euros .

  • Mouli-mouli
    Mouli-mouli     

    "Les économies prévues par cette réforme vont en effet être un peu plus élevée, à 865 millions d'euros, contre 800 millions d'euros initialement attendues."

    il vaut donc mieux injecter 800.000 € / an dans les salles de shoot

Votre réponse
Postez un commentaire