En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'avenir du créateur du TGV ne laisse pas indifférente la classe politique française.
 

Une réunion se tient ce 27 avril au soir à l'Elysée sur le dossier Alstom. Tout le week-end, les réactions de responsables politiques à son éventuel rapprochement avec General Electric ou Siemens se sont multipliées.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • raslebol02
    raslebol02     

    C'est le pognon qui décide

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Tu préfères que ça soit les industriels américains qui décident de ce qu'ils feront plus tard de nos technologies et de ce qu'il adviendra d'une société à l’intérêt quasi vital pour la nation ? On peut être bêtement inféodé au système capitaliste et adorateur de ces pourris de spéculateurs mais y'a une limite à la bêtise, même Marine Lepen a correctement résumé la situation. Rien à foutre des actionnaires si leur but final est de brader ou démanteler une entreprise extrêmement importante à l'échelle du pays.
    On a encore un tout petit peu de pouvoir sur les marchés dans notre pays, profitons-en, quand les ricains laissent le profit dicter sa loi sur le reste de la population ou joue l'interventionnisme pour nous voler des contrats, les collabos on les entend pas là.

  • CitronPresse
    CitronPresse     

    "Le gouvernement ne laissera pas Alstom décider seul de son sort" oui on savait déjà que nous n'étions plus dans un Etat de droit, mais dans un vrai pays marxiste. Actionnaires d'Alstom, vous n'êtes propriétaire de rien du tout, si l'Etat Français veut, il peut confisquer vos avoirs et décider à votre place.

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Les américains font preuve d'un interventionnisme déloyal dans des tas d'affaires, ils nous espionnent autant industriellement que politiquement et là on va leur céder de quoi nous affaiblir énergétiquement ? Où sont passées les pseudos promesses de toujours éviter de vendre ce qui a un intérêt à l'échelle nationale, ou celles de ne plus se fier aux américains (ou autres) surtout sur des points comme l’énergie, la défense, la sureté nationale ?
    L'UE est une marionnette des USA derrière sa façade d'organisme ayant pour buts de générer une Europe forte. Il faut bien l'admettre, le but de l'UE devient de plus en plus flagrant, c'est à dire affaiblir les États à tous les niveaux.

  • gussaoc
    gussaoc     

    Quand depuis 40 ans on erreinte les entreprises de charges et de taxes, on tue les petites entreprises et on empêchent les grandes de croitre avec pour resultats l'achat par les concurrents. Regardez bien cet exemple, nos TGV sont bien meilleurs que les trains de Seimens et pourtant c'est bien Siemens qui va finir par gagner!! cherchez l'erreur mesdames et messieurs les francais! C'est la faute peut être à nos politiques, mais c'est surtout de votre faute pour avoir elus ceux qui vous promettaient monts et merveilles sans effort avec des aides à tout va. Mais bientôt c'est terminé et vous allez en baver! et vous l'aurez bien mérité!!!!!!!!!!!!

Votre réponse
Postez un commentaire