En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Pierre Gattaz, le président du Medef, a fustigé la politique gouvernementale concernant le chômage des jeunes.
 

L'organisation patronale a dénoncé, lundi 23 décembre, ce qu'elle estime être une baisse des aides à l'apprentissage au profit des emplois aidés.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • HERRIN
    HERRIN     

    Dés qu'on parle fric le Medef s'agite, pardonnez moi cette formule un peu racoleuse mais bon il s'agit de répartir autrement les fonds de l’apprentissage et de confier un peu plus de pouvoir aux régions.
    Le MEDEF a de tout temps vanté l'apprentissage sans embaucher , ce sont les artisans te et les PME qui le font à sa place.
    Un peu d’humilité...

  • civilipoli
    civilipoli     

    mr DUMO Je n'aime pas faire l'histoire l'UMP a été au pouvoir pendant 10 an s 10 ans Mr Si la droite faisait correctement leur boulot , aujourd'hui le problème posera moins Combien de fois on entend que l'employeurs manquent des mains d'oeuvres et on fait appel aux ouvriers détaches Que faire et le MEDEF sous Mme Parisot à l'époque Voudriez vous m'éclairer et d'atre qui vont lire cet article Merci

  • Dumo
    Dumo     

    un gouvernement qui continue d' agir sur le dos des citoyens, et quand ce n' est pas le cas c' est sur celui des Entreprises...

Votre réponse
Postez un commentaire