En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Après Safran, l'Etat actionnaire est à la recherche d'autres bonnes affaires

Mis à jour le
Renault est notamment une des valeurs du portefeuille de l'Etat actionnaire qui ont le vent en poupe.
 

L'Etat a cédé 4,7% de Safran, ce vendredi 15 novembre, un groupe qui a vu sa valeur en Bourse multipliée par cinq en cinq ans. D'autres cessions pourraient être effectuées pour profiter de la montée des cours de Bourse.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • louva
    louva     

    En plus d'être absolument nul, ils vendent les bijoux de famille !!! que va-t-il rester à la France dans 3 ans et demi !!! après le passage de ces incompétents!!!!

Votre réponse
Postez un commentaire