En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Arnaud Montebourg s'inquiète des risques d'une concurrence accrue.
 

Le ministre du Redressement productif a fait part de son désaccord avec les recommandations du Fonds monétaire international publiées mardi 4 juin. Il a notamment évoqué les "risques de l'augmentation de la concurrence".

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • anga
    anga     

    Montebourg a raison ! on veut faire des salariés la variable d'ajustement au service du libéralisme le plus effréné ! peu leur importe que les gens soient obligés de se transporter dans d'autres pays pour gagner leur croûte du moment que les bénéfices rentrent dans les caisses, de qui ? toujours des mêmes. Alors ce qui disent " pauvres nazes " qu'ils réfléchissent un peu !!!

  • suzonsuzette
    suzonsuzette     

    nous sommes gouvernes par des nazes, pauvre FRANCE

  • mamily
    mamily     

    les imbéciles heureux !! ils sont contents de leur incapacité et clament à qui veut l'entendre que tout va bien que Bruxelles se trompe que le FMI se trompe
    objectif 3%
    chômage en diminution pour fin 2013
    la crise est derrière nous disait le pingouin fin 2012
    les Français sont pour la loi Taubira !!!
    QUE DES MENSONGES

  • REALISTE 12
    REALISTE 12     

    MONTEBOURG avec son air hautain - Que fait-il encore dans le gouvernement cet énergumène ?

  • leane
    leane     

    Mais il ne comprend rien à rien! Sait-il l'utilité(ou non)du FMI? Pov mec incapable.

  • kline
    kline     

    il a fait quoi déjà depuis qu'il est ministre lui ? j'ai un trou de mémoire .....

  • alhzy
    alhzy     

    Le ministre improductif du redressement ramène sa science. Etant donné son palmarès négatif depuis qu'il occupe ce poste, la décence voudrait qu'il l'a ferme et si possible définitivement. Plus nul et incapable = difficile à trouver.

Votre réponse
Postez un commentaire