En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Jean-Marc Ayrault a la volonté de calmer les esprits, en renvoyant l'écotaxe aux travaux de l'Assemblée nationale.
 

Le Premier ministre a assuré, ce vendredi 13 décembre, que la taxe controversée sur les poids lourds ne serait appliquée qu'après une concertation de la représentation nationale.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Dumo
    Dumo     

    ..vers un procés Populaire (et vous mettre au vert ne vous sera même pas accordé) !!

  • Dumo
    Dumo     

    Vous faites tout pour nous puiser au maximum... Connaissez-vous ce proverbe ? : " qui fait sourde oreille et abuse impunément de son pouvoir subira un jugement encore plus terrible". Ne vous croyez-pas a l' abri d' un procès révolutionnaire qui en République Démocratique vous dirigera tout droit vert un Procès Populaire..

  • franciseure
    franciseure     

    L'écotaxe en attente d'être réchauffée. Et que pense ce gouvernement du transport marchandises par ferroviaire? Pas assez rentable fiscalement? Tout est possible il faut se donner les moyens et surtout avoir du courage politique. Mais je constate encore une fois de plus la lâcheté et les mensonges de nos gouvernants. Jusqu’à quand pense-t-il encore rouler dans la farine les Français? Nous sommes à point.

  • felicie
    felicie     

    Un consensus, qu'il dit ? Vous en connaissez beaucoup qui adhèreraient au principe d'un nouveau bon coup de marteau sur la tête ? A moins que l'accès au consensus proposé soit réservé aux seules espèces politico-médiatiques ou vertes protégées par le gouvernement...

  • raleur toulousain
    raleur toulousain     

    traduction , l'écotax est enterrée ... au moins jusqu'au lendemain des élections

Votre réponse
Postez un commentaire