En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Jean-Marc Ayrault était l'invité du journal de TF1 à l'occasion du premier anniversaire de l'élection de François Hollande
 

Intervenant sur TF1, le premier ministre a annoncé la future vente de participations détenues par l'Etat dans des entreprises publiques. Il a confirmé une réduction des allocations familiales pour les familles les plus riches.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

18 opinions
  • kikooh17
    kikooh17     

    M. AYRAULT, personnage au faciès de cire, tellement inexpressif, et pourtant, tellement gesticulant des bras hier soir... Vos petits poings serrés en guise de protestation, de semblant de marque d'autorité, ne semblent impressionner que vous... Vous n'êtes déjà pas convaincu vous même, par les absurdités que vous débitez (ce sans vergogne, et sans sourciller), comment voulez-vous tenter de convaincre le Peuple?
    Le bilan de Sarkozy, et de la droite depuis des années, on sait tous ce qu'il a été, on sait à quel point il a fait mal au Peuple ; ne faites pas mine de l'avoir découvert lorsque vous êtes arrivés au pouvoir! Arrêtez ce jeu de dupes qui consiste à rejeter sur son prédécesseur tous les maux! Le « mur des lamentations », M. AYRAULT, vous savez qu’il se situe en Israël, alors arrêtez de pleurnicher sur vos prédécesseurs ; Si vous ne vous estimez pas à la hauteur de la situation et de la tache, ayez l’honnêteté de le reconnaître, et passez la main ! Le Peuple ne vous en voudra pas (trop…).
    Vous vous êtes targués durant la campagne de vouloir rejeter Sarkozy pour remédiez à une situation dramatique, et plus tenable pour le Peuple, mais à peine arrivés, qu’avez-vous fait ? Vous avez divisé, vous avez augmenté les impôts ; loin de réduire les inégalités entre les citoyens français, vous vous évertuez à les creuser. Que retiennent de votre action, une infime, triste et infime minorité de français ? Votre «mariage pour tous »… Quelle belle affaire !
    Vous n’êtes qu’un gouvernement d’impuissants ; gouvernement dont les maillons, bien loin de vouloir former une chaine pour le bien commun, préfèrent, pour des motifs purement stratégiques, par des caprices de petites divas s’entrechoquer, se neutraliser, et finalement, sans surprise, échouent lamentablement à former un bloc au service du Peuple…
    Votre président ?... Un fantoche, maladroitement gesticulant, lui aussi, dérisoire, incapable de la moindre fermeté, veule à souhait, préférant privilégier l’autoritarisme, qui n’est, et ne restera que le « pouvoir » des faibles ! Ayez la décence que vous ne pouvez rien faire pour le Peuple, et rendez au plus vite les clés de la « Maison France » ! Vous vous êtes empressés de vous jeter dessus, trop contents de l’aubaine qui consistait à surfer sur la vague de l’ « anti sarkosysme ». Le Peuple Français dont vous revendiquez la légitimité ne vous a pas mis en place… ah, sémantique, quant tu nous tiens… La majorité des votants vous a permis de péniblement rempoter les dernières élections présidentielles ; mais bien loin de tirer leçons de ces circonstances particulières qui vous firent vous emparer du pouvoir, vous pérorez, vous paradez, vous méprisez… mais le temps passe et vous ne faites rien qui aille dans le sens du Peuple de France dans sa globalité !
    Arrêtez donc de critiquer, et ceux qui vous ont précédé (et à qui vous ressemblez comme 2 gouttes d’eau), ainsi que ceux qui pourront demain vous succéder sans problème! Gauche et Droite avez amené main dans la main le Peuple de France tout près de l’abîme… La France est bien en récession, et votre dénie, votre autisme ne changeront rien à la perception de chaque citoyen… Vous abimez encore un peu plus la France, vous continuer le travail de destruction de ce pays qui est le notre, vous le bradez à qui mieux-mieux…
    HOLLANDE un président en mouvement ?... Tout juste un moulin à vent ! Qu’il aille donc, lui, vous, M. AYRAULT, et toute votre clique brasser de l’air ailleurs, mais loin, très loin ! Et le plus vite possible !!

  • kikooh17
    kikooh17     

    @bassminister : La TVA pas un impôt?... Ce n'est (malheureusement) rien d'autre qu'un impôt indirect proportionnel! "La TVA est un impôt indirect supporté par les consommateurs mais versé par les entreprises à l’État"
    Le lien pour plus complète info :
    http://www.vie-publique.fr/decouverte-institutions/finances-publiques/ressources-depenses-etat/ressources/quels-sont-differents-impots-percus-par-etat.html
    Oops...

  • pasquedubien
    pasquedubien     

    seules les taxes et impôts locaux vont fortement augmenter !!!!!

  • valgego
    valgego     

    Autrement dit ,ceux qui ne payaient pas d'impôts n'en paieront toujours pas .........et ceux qui les paient , par voie de conséquence............en paieront toujours plus . La hausse n'est pas généralisée , elle épargne , pour l'instant la clientèle : 26/100 . Mais les greniers sont vides et le temps des cigales est compté : c'est'y pas fourmidable !

  • leane
    leane     

    Je me demande pourquoi l'affaire est étouffée. Ou alors il est dans son plein droit. Mais je souhaiterais connaître la méthode pour ne percevoir que 12 000 € annuels, ne pas payer d'impôts et s'offrir un appartement à 7 millions d' €!

  • bassminister
    bassminister     

    c'est pas un impôt la TVA !!! Sans compter la vente à venir des seuls boites qui tenaient encore la route , sans doute Areva, Suez, Total et consorts ...

  • aupiff
    aupiff     

    et quid du RSA, CMU, AME, alloc aux immigrés clandestins en temps de crise ???... un état en faillite devrait faire un minimum de priorité aux nationaux ! "charité bien ordonnée commence par soit même".

  • aupiff
    aupiff     

    Avec Sarko c'était "travailler plus pour gagner plus" ... avec Hollande ça sera "travailler moins pour payer moins"

  • aupiff
    aupiff     

    "Pas d'augmentation des impôts" mais avec le gel du barème de l'impôt sur le revenu, chacun se rendra compte qu'il aura moins d'argent à la fin du mois ... pire certain auront plus à payer que l'année précédente !
    sans parler de la baisse des aides de l'état, des alloc et prestations familiales ...
    Il nous prend pour des cons ... ?

  • trabucaire
    trabucaire     

    les allocations familiales doivent être attribués en fonction de la richesse de l'etat,donc à l'heure actuel supprimée

Lire la suite des opinions (18)

Votre réponse
Postez un commentaire