En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Pierre Gattaz veut obtenir des clarifications sur l'allègement des charges prévu par le gouvernement.
 

L'organisation patronale a fait ses calculs: les 30 milliards de baisse de charges, une fois déduits les 20 milliards du CICE, cela ne fait plus qu'un allègement de 10 milliards. Et ce n'est pas suffisant pour enclencher la dynamique de création d’emploi.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • dnomyar
    dnomyar     

    ils vont augmenter leurs salaires, mettre en préretraite, et après engager au SMIC, c'est ça le MEDEF, le dernier coup réussi par le MEDEF c'était les 35 heures .....

  • IHF62
    IHF62     

    Si ce n'est pas assez alors pourquoi le leur attribuer vu que les 10 milliards supplémentaires selon le MEDEF ne créeront pas d'emploi.

  • HERRIN
    HERRIN     

    Que de déclarations fracassantes de la part du MEDEF , jonglant avec les millions d'emploi et les Milliards de charges , mais ou sont les actes du MEDEF qui préfère attendre , ne pas investir , rester frileux , préférant se lamenter auprès du gouvernement que de prendre des initiatives , des risques .........sur la formation professionnelle ( fromage), l'UNEDIC ( fromage ) celà me rappelle les BOF après la libération.

  • 1PourAvis
    1PourAvis     

    Sacré rigolo, ce monsieur plus.. quand on sait que la dernière baisse de charge a servi a augmenter les salaires et surtout les hauts comme par hasard, Quel bande de requins et pas des bébés...

Votre réponse
Postez un commentaire