En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Arnaud Montebourg réclame la priorité pour les classes moyennes
 

Le ministre de l'Economie a plaidé, jeudi 10 juillet, pour des baisses d'impôts supplémentaires pour les classes moyennes. Mais l'exécutif tarde à préciser qui profitera vraiment en 2015 des allégements. Et quelle sera l'ampleur du geste.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

22 opinions
  • Dumo
    Dumo     

    .. du flou .. que du flou .. peu surprenant... la politique d' aujourd' hui c' est : il faut faire vite, ne pas réfléchir avec intelligence et bon sens car ça faire du temps, d' abord agir pour ensuite réaliser que ça marche pas !! Nous n' avons plus de personnalités politiques doués et intelligents, ils ne savent faire que des réformes pour imposer des normes administratives ou défaire les lois "garde fou" ... d 'ici quelques années on aura plus de politiques au gouvernement, ils se feront voler la place (tant pis pour eux) par des gestionnaires Financiers (malheureusement, c' est bien ce qui se prépare a la communauté Européenne) ! les politiques sont leur exécutant !

  • Justin049
    Justin049     

    @Walter Benjamin, il y a du sens dans vos idées mais comment mettre cela en pratique réellement sans passer premièrement par la taxation ? Dans un deuxième temps il faut prendre en compte que pour que cela fonctionne cela devra être fait au niveau mondial afin que ça puisse fonctionner. En effet en économie ouverte les investissements fuiront les pays dont les rendements financiers seront contraints. Je vous laisse imaginer ce que cela engendrera dans notre économie déjà peu productive de ce début de siècle.

  • Walter Benjamin
    Walter Benjamin     

    Non nous avons besoin d'une finance qui joue son rôle dans l'économie "réelle" et qui ne se limite pas à spéculer comme 90% des fonds aujourd'hui.Je le répète la crise est financière, écoutez Delamarche sur BFM ou youtube (50 000 vues semaines..) c'est un libéral anti néolibéral, c'est à dire qu'il défend l'économie réelle (les usines, services etc) contre les délires des fonds spéculatifs dont les activités sont plus proches du banditisme que de l'économie réelle (VAD, high frequency trading, leviers délirants ,CDS, et autres paradis....

  • EgoAsinusSocialisteSum
    EgoAsinusSocialisteSum     

    Vous avez raison il faut abattre la finance mondiale et au diable le financement des projets futurs pourvue que l’état nous entretienne mieux et plus ! vive le service public la CMU et merci Mme Touraine le tiers payant pour tous. Faisont cracher les riches de la finance !

  • EgoAsinusSocialisteSum
    EgoAsinusSocialisteSum     

    Mais vous rêvez ! Si on baisse les impôts à la classe moyenne il faudra que les socialistes paient aussi des impôts. C’est de l’injustice sociale que vous proposez là.

  • Walter Benjamin
    Walter Benjamin     

    La crise est une crise financière due aux délires néolibéraux,elle n'est pas causée par les smicards ou taxis qui auraient des "privilèges", eux ils travaillent dur . Il faut interdire les aberrations économiques que sont: les CDS, les VAD ,les effets de levier délirants, le high frequency trading, les PPP, les LBO,et les "paradis fiscaux", tout cela n'est pas de l'économie mais de la combine voire du banditisme pur. Le vent tourne, les "paradis" ferment un a un, la curée n'est pas loin et les peuples seront sans pitié devant les listings des fraudeurs qu'un petit informaticien ce maintenance ne tardera pas à nous procurer : une loi d'une ligne suffira: interdiction de tout trafic avec ces "paradis" sous peine de retrait des licences bancaires , en 48h ce sera plié .(et c'était une proposition de ...Merkel ,paniquée en 2008. Ecoutez Delamarche sur BFM ou youtube, un libéral anti néo ....

  • booboo
    booboo     

    dis moi mon gentil ARNAUD MONTEBOURG à ton âge croire encore aux comptes de la fée CLOCHETTE c'est quand même pas tout à fait normal NON????? ALORS CHER GENTIL PETIT ARNAUD MONTEBOURG ARRETES DE NOUS PRENDRE POUR DES CONS !!!!!!!!! MERCI

  • Monique33
    Monique33     

    On nous en met plein la vue, c'est tout!

  • Monique33
    Monique33     

    J'y rajoute, l'UMP avec.

  • ANSALDO
    ANSALDO     

    Oui en effet ce n'est qu'une petite partie de la contribution des classes moyennes.....

Lire la suite des opinions (22)

Votre réponse
Postez un commentaire