En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

PARIS - Le président socialiste du conseil général de Seine-Saint-Denis, Claude Bartolone, dénonce la dette de l'Etat envers son département, qui...

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • prestige83
    prestige83     

    Tout d'abord, que M. Bartolone nous précise s'il n'y a pas "trop" d'agents. Ce serait étonnant, aussi, que ceux qui n'ont rien a faire au conseil général partent. Ensuite, que M. Bartolone nous précise encore à qui il donne des subventions et si, il cherche ce que cet argent devient. En cherchant bien, son département pourrait retrouver une certaine aisance sans que l'on soit obligé de fausser les comptes ou de rendre l'ETAT" responsable "des erreurs" de sa gestion

  • angelofrain
    angelofrain     

    sans donner ma couleur politique, je suis scandalisé des propos de cet homme, monsieur bartolone.je ne sais pas si le sujet dont traite mon mail sera repris chez bourdin & co demain mais il serait quand même bien de mettre certaines choses au clair.aujourd'hui dans les infos (france 2)on voit cet homme se faire passer en victime car plus d'argent pour gérer sa région...alors il nous montre un vieux lycée quelque peu défraichit et nous dit mais où vont aller mes lycéens.la question que je me pose c'est pourquoi son lycée est comme ça aujourd'hui alors qu'en 2004 il touchait 640 m d'euros pour sa région...apparement l'argent n'est pas partie dans la rénovation du lycée...juste pour dire que c'est facile de critiquer quand pendant des années ont à à profité du système... pésident sarkozi, dont je n'ai aucuns avis sur sa politique (ni bien ni mal) à pour moi bien raison de leur serrer la vis à tous ces président de régions...il ne les prends pas pour "faire le sale boulot à sa place...",il leur demandent simplement de prendre leur responsabilitées et ce notament en mettant l'argent de l'état là ou il faut...et non dans des coktails et autre réceptions,salons et voitures de fonction...je le rappelle, je ne suis pas la politique.merci de votre lecture.

  • albertine
    albertine     

    Il est triste de voir comment élus de gauche comme de droite dilapide l'argent des contribuables en le distribuant a toutes sortes associations bidon et autre projets sportif et culturel inutile et crie au loup ,quand il n'on plus de sous en caisse et font flamber les impôts locaux après leur gabegie d’argent dans la mairie qui font pâlir Versailles de honte

Votre réponse
Postez un commentaire