En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Bayrou veut permettre à tous les partis politiques d'obtenir un crédit

François Bayrou a proposé ce jeudi la création d'une "banque de la démocratie" pour financer les partis politiques.
 

Le ministre de la Justice a dévoilé ce jeudi un ambitieux projet de moralisation de la vie publique. François Bayrou propose notamment la création d'une "banque de la démocratie" pour financer les partis.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Regard00
    Regard00     

    Il a perdu la tête le Bayrou ???
    Qui adosse les emprunts des retraités sur la Caisse des dépôts ! mdr ! Et ceux des jeunes ?

  • Regard00
    Regard00     

    Houla ! "adossée à la caisse des dépôts et consignations ............ JAMAIS je n'accepterai qu'un seul de mes centimes en banque ne serve à financer ou garantir des partis politiques !!!!
    Faudra trouver d'autres idiots !
    Ca suffit déjà de les financer avec mes impôts pour juste détruire mes droits et pouvoir d'achat.
    EXIT ! qu'ils se financent avec juste leurs adhérents et sans possibilité de recevoir des dons excédant 7 500 € ce qui est déjà somptuaire. Stop au gaspillage de papier, d'affiches, de tracts, et autres joyeusetés.
    Que les partis se serrent la ceinture ! allez hop ! l'exemple en premier.

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Arretez la contribution financière aux syndicats et aux partis politiques,ils doivent vivre de leurs adhérents ,arrêtons les privilèges financiers des journalistes ,arrêtons les aides aux associations qui devraient dépendre uniquement des donnateurs,arrétons les soins gratuits pour les étrangers,alors que nos concitoyens n'ont pas les moyens de se soigner,alors qu'ils ont cotisé et travaillé pendant plus de 40 ans,le gaspillage,ça suffit.

Votre réponse
Postez un commentaire