En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les notaires sont au nombre des professions dans le collimateur de Bercy
 

Un rapport de l'Inspection générale des finances révélé ce 15 juillet par "Les Echos" pointe les rentes de situation de 37 professions libérales ou commerciales. Leur réforme pourrait entraîner 10 à 20% de baisse de prix dans ces secteurs, estime l'IGF.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

45 opinions
  • Nelson
    Nelson     

    Il suffirait déjà de laisser les français se soigner comme ils veulent et de ne pas tout faire pour éradiquer tout ce qui n'est pas médecine conventionnelle, de ne pas pénaliser les médecins qui se servent d'autres choses que les merdicaments imposés et qui ne rapportent qu'aux labos pharmaceutiques et aux politiques qui y ont des intérêts

  • Nelson
    Nelson     

    Et tout redeviendra comme avant pour la plus grande joie des syndicats et de ceux qui ont des privilèges et qui les garderont

  • nortkin
    nortkin     

    Vous m'enlevez les mots de la bouche !

  • bbox
    bbox     

    Et les hommes politiques ainsi que les journalistes???

  • Lolo Takati
    Lolo Takati     

    deja arreter de subventionner la presse papier, supprimer la gabgi de la television publique.

  • Couvelard Annie
    Couvelard Annie     

    et les journalistes et leur avantage fiscal et nous pauvre couillon qui comme moi gagne 90 euros en plus sur ma retraite pour avoir élevé 4 enfants ne sont plus déductifs des impôts cette année alors qu'en dîtes-vous

  • Couvelard Annie
    Couvelard Annie     

    des sénateurs il y en a trop comme les députés et c'est nous qui payons tout est à revoir ceux qui abusent de la sécu se faisant payer des cures qui ne servent pas à grand chose pour la plupart alors il faut des sacrées réformes et là personne ne s'y attaquera c'est trop explosif

  • Couvelard Annie
    Couvelard Annie     

    imposons simplement des tarifs

  • Couvelard Annie
    Couvelard Annie     

    un notaire fait 5 ans d'étude et ensuite acheter une étude coûte la peau des fesses ensuite il faut faire la chasse aux malhonnêtes dans toutes les professions mais de grâce arrêtons de montrer du doigt telle ou telle profession ça devient ridicule une façon encore de monter les français les uns contre les autres je n'ai pas voulu faire d'études et bien j'ai fait un métier qui me donne juste un salaire honnête mais sans plus mon frère qui a fait des études d'ingénieur à un train de vie meilleur que le mien et alors je ne vais pas le montrer du doigt et j'accepte

  • Couvelard Annie
    Couvelard Annie     

    je suis put-être pour que l'on impose des tarifs mais arrêtons de toujours montrer du doigt telle ou telle profession il y a des plombiers sérieux et des malhonnêtes des notaires qui n'abusent pas et d'autres qui abusent leur tarif

Lire la suite des opinions (45)

Votre réponse
Postez un commentaire