En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le Projet de loi de financement de la sécurité sociale prévoit une taxe sur les boissons énergisantes.
 

Benoît, qui dirige une PME commercialisant une boisson énergisante, s'insurge contre la taxe prévue dans le Projet de loi de financement de la Sécurité sociale.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Xabi Chanchan
    Xabi Chanchan     

    Hé ben voyons, j'espère que le gouvernement va pas faire marche arrière! L'excuse maintenant c'est je pars à l'étranger ou je vais devoir licencié. J'espère que le gouvernement ne cédera pas au chantage minable . En même temps je les vois plus acheter des tableaux que des boissons énergisante!

  • schadwinkel suzanne
    schadwinkel suzanne     

    Et voilà.Des qu'on touche à ces gens-là,on menace de licencier.Et les sept nains ont tellement peur qu'ils vont lacher,comme la taxe sur les objets d'arts.Mais eux,ils en ont.Que des mensonges,

  • Ben  voyons
    Ben voyons     

    tout le monde veut que l'état paie. . . mais personne ne veut payer l'état ! Et avec les dépenses inutiles des ministres et sous-ministres et sous-sous-ministres, genre avion à 140.000€, ça ne va pas s'arrêter. Une taxe sur les boissons énergisantes, pourquoi pas ! franchement, qui en prend, de ces trucs ? et pourquoi faire, mon Dieu ? pour jogger plus longtemps ?

Votre réponse
Postez un commentaire