En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'ammendement a été adopté dans le cadre du débat sur le projet de loi sur l'égalité homme-femme.
 

L'expression "raisonnable" remplacera "bon père de famille" dans les contrats, a décidé l'Assemblée Nationale, mardi 21 janvier. Un terme plus politiquement correct, mais qui pourrait modifier le sens de la loi.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • lolodu54
    lolodu54     

    FACTUELLEMENT cela ne changera absolument rien ! On nage vraiment dans l'incohérence de propos futiles et dénués de BONS sens politique . Du grand n'importe quoi à la sauce socialo ! Pendant ce temps ils passent sous silence tout le reste manière de nous faire avaler le plus de couleuvres possible ! Ce pays est vraiment parti à la dérive ! mais pas uniquement à cause du pouvoir en place cela avait commencé sous le règne de sa majesté NICOLAS SARKOSY 1ier du nom (et dernier) !

  • Celimene
    Celimene     

    ils ne savent plus quoi inventer ! on frise le ridicule ..... le pire c'est maintenant avec cette gauche décidément imbuvable.

  • felicie
    felicie     

    Une précédente législature socialiste, qui avait noyé le parlement d'enseignants de gauche, s'était déjà préoccupée de digressions oiseuses pour nous imposer des changements d'orthographe dont l'urgence absolue se faisait sentir chez ces analphabètes titularisés. Nénuphar était donc devenu nénufar. Entre autres. Sans rire. Et la féministe Roudy avait réussi à faire officiellement véroler le langage en "féminisant" des fonctions qui par définition n'appartiennent pas à un sexe plutôt qu'à l'autre, ce qui donne des lois écrites comme étant décidées par une femme ou par un homme, et non par la mission que ces derniers remplissent. Démonstration par l'absurde : du soldat dans sa guérite, il faut dire LE sentinEL ? Mais comme l'absurdité revient au galop dès qu'on permet aux gauchistes de s'amuser avec notre pays...

  • 1PourAvis
    1PourAvis     

    Définition du mot :
    con

    Adjectif masculin singulier
    très familièrement stupide, imbécile

    Nom masculin singulier
    grossièrement sexe féminin
    grossièrement personne très sotte, très stupide

    Expressions
    à la con
    très familièrement ridicule, stupide
    faire le con
    très familièrement faire le clown
    jouer au con
    très familièrement faire l'idiot

  • chatdoc
    chatdoc     

    Qui tire les ficelles de nos marionnettes... qui veut à tout prix détruire notre société.
    Qui sont ces fous !!!

  • CitronPresse
    CitronPresse     

    Visiblement encore un combat prioritaire, la baisse du chômage et nous réduire ces impôts mortifiants, cela peut attendre.

  • gussaoc
    gussaoc     

    Le terme "père" fou des boutons à certains, cela est dans la droite fils du mariage pour tous!!!!!!!!!!! les hermaphootidtes au pouvoir, vont bientot nous demander de ne plus employés ses termes discriminants... comme ils disent!!!!!! Remarque, comme ont est 7 milliards sur cette terre c'est pas plus mal . Nous les francais ont va être les premiers à montrer l'exemple en disparaissant de la surface de la terre.

  • inconnu
    inconnu     

    Ces nuls n'ont -ils pas d'autres préoccupations que de remplacer des mots dans des lois ????? Je crois que la France a besoin de choses plus importantes que des conneries pareilles

  • franck69
    franck69     

    Destruction organisée ( EELV en tete) des valeurs morales de la société, des symbole, pour laisser place à des individus rattachés qu'à eux même à leur pouvoir de consommer. C'est l'organisation de la fin de notre société.

Votre réponse
Postez un commentaire