En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Ségolène Royal a réaffirmé que la BPI n'avait pas vocation à faire du business, lundi 22 avril sur BFMTV.
 

La vice-présidente de la Banque publique d'investissement (BPI) a déclaré, lunsi 22 avril, que celle-ci n'avait pas vocation à faire "du business". Elle entretient ainsi le flou sur la doctrine d'intervention de la nouvelle structure.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

12 opinions
  • kline
    kline     

    si la politique se mêle de qui va pouvoir prétendre aux financements de la BPI, on n' a pas fini de voir des histoires de copinage ! les attributions de marchés publics litigieuses actuellement chez les juges d'instruction le démontrent assez bien non ?

  • pat352
    pat352     

    Et ? la BPI doit récupérer les attributions du FSI et d’Oséo sauf que c'est effectivement la foire d'empoigne pour placer du politique la dedans (d’où la bisbille actuelle) et virer les bon gestionnaires comme ceux d'oséo et du FSI. Autant dire qu'un politique avec le porte monnaie d'un autre c'est le renard dans le poulailler.

  • elsinore19
    elsinore19     

    Le titre est assez "accrocheur" - et pourquoi pas - mais en quoi les propos de Mme Royal d’accompagner le développement des entreprises donne lieu à polémique?

  • lolo6264
    lolo6264     

    Lors de sa nomination j'avais souligné son incompétence, et voici la réalité qui fait face et Mme Royale comme son habitude ne fait pas le distinguo entre la réalité des entreprises et ses idées politiques. Mr son EX qui est haut plus bas dans la confiance des français n'a pas su se débarrasser d'un boulet qui l'enfoncera dans sa perte déjà bien amorcée. La décence et l'honnêteté devraient les pousser à démissionner de leurs mandats respectifs et que l'on procède à de nouvelles élections. La France ne peut plus continuer à être diriger par des incompétents !

  • Vivien
    Vivien     

    Elle est obligée de se faire placer à des postes créés spécialement pour elle pour exister ..

  • Phd94100
    Phd94100     

    Ben non, les dispositifs qui composent cette banque existe déjà, dont certains dégagent par ailleurs d'excellents résultats (Oséo)... Cet assemblage est purement politique ...

  • Fiona
    Fiona     

    Tiens ? Toi aussi...

  • Fiona
    Fiona     

    Tiens ? Toi aussi...

  • pat352
    pat352     

    BPI le prochain scandale de gaspillage éhonté d'argent des citoyens-gratuit-pour-les-élus. Dexia n'est pas encore liquidé qu'ils recommencent ailleurs.

  • HHIAN
    HHIAN     

    Tiens ? Elle existe encore la bécasse...

Lire la suite des opinions (12)

Votre réponse
Postez un commentaire