En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Bruno Le Maire estime que la baisse des APL est légitime au vu des efforts demandés à tous les ministères.
 

Le ministre de l'Économie a justifié ce mercredi la diminution des aides au logement à partir d'octobre. Il a également évoqué les futures cessions de participations de l'État.  

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • citoyen2016
    citoyen2016     

    Il ne faut pas baisser l'APL mais revoir son calcul : des personnes n'en n'ont pas besoin (que la CAF se renseigne sur les ressources de certains parents d'étudiants qui se sont déclarés seuls aux impôts!). Puis il faudrait revoir les allocations de rentrée scolaire (ne les donner qu'à partir du collège/lycée et surtout pour les apprentis car leur scolarité est beaucoup plus chère).

  • citoyen2016
    citoyen2016     

    Il ne faut pas baisser l'APL mais revoir son calcul : des personnes n'en n'ont pas besoin (que la CAF se renseigne sur les ressources de certains parents d'étudiants qui se sont déclarés seuls aux impôts!). Puis il faudrait revoir les allocations de rentrée scolaire (ne les donner qu'à partir du collège/lycée et surtout pour les apprentis car leur scolarité est beaucoup plus chère).

Votre réponse
Postez un commentaire