En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Bruxelles ne pense pas que la France réussira à tenir l'objectif de 3% de déficit public en 2013
 

La Commission européenne a publié, ce mercredi 7 novembre, une prévision de croissance de 0,4% pour la France en 2013, la moité de celle retenue par le gouvernement. Dans ces conditions, Bruxelles ne pense pas que le déficit puisse être ramené à 3% du PIB l'année prochaine.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • caton le jeune
    caton le jeune     

    Effectivement, l'emploi n'intéresse plus du tout nos gouvernants. Ils sont trop occupés à combler les déficits creusés par leur politique économique inepte. Le cercle vicieux est déclenché en France: les plans d'austérité ralentissent la croissance (ou la tue), ce qui diminue automatiquement les rentrées fiscales, la dette augmente donc et on est reparti pour un autre plan d'austérité. Quelle surprise! La Grèce en est à son neuvième plan d'austérité!!!! Résultat de cette brillante politique vantée en chœur par l'UMP, le P.S. et le FN (qui voulait aussi appliquer la fameuse "règle d'or"): le PIB a chuté de 20 points en Grèce depuis 2008 tandis que le chômage devrait bientôt passer la barre des 30%. C'est cela que vous voulez pour la France? Heureusement, il reste le Front de Gauche qui propose une toute autre politique économique reposant sur la relance de l'activité et non sur la "compétitivité".

  • raleur toulousain
    raleur toulousain     

    le taux de chômage en Europe n’intéresse pas du tout les instances européennes ...

Votre réponse
Postez un commentaire