En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La France va connaître une croissance de 0,2% en 2013, selon Bruxelles.
 

La Commission européenne a publié, ce mardi 5 novembre, ses prévisions économiques d'automne pour l'Union européenne. Elle estime que la France n'arrivera pas à passer sous les 3% de déficit d'ici à 2015, comme Paris s'y est engagée.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • benj90
    benj90     

    Oui, je mélange tout, beaucoup de problèmes, pas de solutions: l'austérité, ça ne marche pas (l'espagne par exemple a fait de la modération salariale (pour exporter, c'est bien, pour la conso interne, ça l'est moins, de plus si cela se généralise, notre cavalier solitaire l'allemagne se retrouvera dans une situation comme la notre (en récession)) et des coupes de partoût, on a moins de recettes fiscales, la dette explose, les entreprises n'exportent pas plus , l'Euro n'étant pas adaptée à leur économie (trop fort), surtôut quand on exporte hors ue et qu'on vit du tourisme. Notre gouvernement nous taxe à mort (austérité déguisée), sans diminuer les dépenses (avec une croissance inférieure à 1.5, on ne peut faire tenir la charge de la dette et donc des intérêts). Les banques ne vont pas mieux, on va faire un troisème ltro en ue, la fed continue sa planche à billets, tout va bien (pour les marchés, jusqu'à l'explosion des bulles, 2008 n'est qu'un pétard mouillé comparé à ce qui va nous tomber dessus). Le défaut semble inévitable, je ne vois pas d'autre alternatives.

  • kent
    kent     

    Toutes les entreprises ne sont encore en redressement judiciaire, en conséquence la situation ne peut que s’aggraver !
    La France en voie de clochardisation comme le titrait un hebdomadaire il y a peu de temps
    Pourquoi un tel acharnement à vouloir détruire les états nations dans l’euro land ?

  • Incroyable et merveilleux
    Incroyable et merveilleux     

    Encore heureux que nous échappions a la récession! Car n oublions pas la crise est derrière nous,la courbe du chômage s inverse,la croissance est la ! Enfin ceux qui veulent croire a cette fable élyséenne qu ils le fassent pour ma part je ne vois qu une chose et sa c est du concret mon pouvoir d achat qui diminue,des impôts et des taxes en plus.mais il est vrai que les socialos sont dans le déni depuis qu ils sont auouvoir et qu il ne faut pas publier qu ils rabâcherons c est pas de notre faute c est de la faute a nos prédécesseurs d ailleurs n entendons nous pas cela a longueur d interwievs ! Elle est pas belle la vie?

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Une façon de pouvoir faire n'importe quoi, sans avoir de compte à rendre. Qui sont les irresponsables qui proposent cette solution déjà ?

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Vous mélangez tout.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Personne n'y croit plus à la France depuis 2012.

  • quedubon
    quedubon     

    de toute façon Bruxelles est bientôt mis au placard !!!!!

  • benj90
    benj90     

    La dette est-elle encore soutenable ou remboursable (si on faisait un audit dans un certain nombre de pays, les conditions d'une dette audieuse seraient très probablement réunies)? De nombreux pays d'Europe vont vers un défaut. Le FMI voudrait spoiler 10% de l'épargne pour revenir au niveau de dette de 2007. L'Europe n'avance pas, un euro trop fort (1,35 euro = 1 dollar, ça pénalise les pays qui exportent hors ue), nous sommes tous dans la fuite en avant. La crise de 2008 n'est pas résolue, on juste déplacé les problèmes ( on recule pour mieux sauter). La chute va faire mal.

  • c j p
    c j p     

    pourquoi pas !

  • christophe22300
    christophe22300     

    L'état se gave entre les impôts prélevés et les les reversements. Faut bien fournir un boulot a tous les énarques, normaliens, polytechniciens,... Qui sont diplômés chaque annees

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire