En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Bernard Cazeneuve est satisfait de la décision du Conseil constitutionnel
 

Le Conseil constitutionnel a censuré, ce dimanche 29 décembre, 24 articles sur les 236 que comptent le budget 2014 et la loi de finances rectificative pour 2013. Bernard Cazeneuve est satisfait de la validation de "la quasi-totalité des articles".

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • liberal374
    liberal374     

    le quotient familial touche même les bas revenus

  • tubalcain
    tubalcain     

    Minimiser quoi Mr le journaliste de BFM? 24 articles recalés sur 236, ça fait 1/10.......il y quoi à minimiser là dedans?

  • Dumo
    Dumo     

    pour que ça puisse vraiment changer , il faudra collectivement que ceux qui vont voter boudent majoritairement tous les bords politiques... les gens en ont marre..!? mais dans les urnes ils continent de voter pour l' un ou l' autre... ne dit-on pas : on a les Elus qu' on mérite... en bref Nombres de gens ne s' intéressent pas un minimum au contenu des lois et réformes, ainsi qu' a l' évolution de l' économie et des différentes difficultés sociales, et a l' intérêt général surtout... le Français est trop individualiste et s' est bon pour les carrières politiques qui entretiennent ça...

  • pintro66
    pintro66     

    Cazeneuve est un Haut fonctionnaire de formation, coupé de la réalité, incapable de comprendre l'homme de la rue, et surtout il est persuadé de détenir la vérité. Il faut virer tous les gens de son espèce et mettre à la place de vrais politiciens issus de toutes les couches sociales. Alors, rendez-vous aux futures élections pour assister à la Bérézina du gouvernement en place.......

  • Jean Aimarre 2
    Jean Aimarre 2     

    Le conseil constitutionnel a pourtant retoqué plusieurs mesures phares du gouvernement Hollande comme - les hausses de prélèvement pour les libéraux, le nouveaux calcul pour l'ISF, certaines mesures qui auraient données les pleins pouvoirs au fisc...) - Face à ce revers il est normal que B.Cazeneuve et Bercy veuilles garder la tête haute. Mais bon, on est plus à une interprétation douteuse ou à un mensonge prêt.

  • liberal374
    liberal374     

    mare de ces ignares rendez vous en mars bonne fin d annee

  • CitronPresse
    CitronPresse     

    De toute façon avec l'annonce (prévisible) de l'augmentations des allocations chômage au 1e janvier, les socialistes ont clairement tranché. La priorité c'est d'assurer les élections à venir en chouchoutant sa base. Je dirais que 99% de ceux qui ont été victimes du matraquage fiscal des socialistes, et de la haine envers eux, pas voter pour eux.

  • provencal le gaulois
    provencal le gaulois     

    il doit vous falloir une petite leçon de logique, la diminution du plafond du quotient familial toucherait les classes moyennes d'après vous ??? mais dans quel monde vivez-vous pour penser que les classes moyennes sont dans les 10% les plus riches ???? retournez à votre propagande en privé !!

  • louva
    louva     

    le croque-mort cazeneuve minimise tout, le chômage, les décisions du conseil constitutionnel !!! pauvre vieux !!! et puis il et heureux de pourvoir assommer les gens qui réussissent pour pouvoir payer les assistés, son électorat !!! et piller la classe moyenne avec sa diminution du quotient familial !!! que ceux qui le peuvent quittent ce pays de fous avec ces socialistes.

  • CitronPresse
    CitronPresse     

    La grosse victoire du quinquennat de Hollande, le passage de sa taxe idéologique des 75%, la haine des riches et ceux qui réussissent qui réjouit tant tous les losers et assistés de France, le coeur de cible (avec les fonctionnaires) des Socialistes. Le Cazeneuve doit gesticuler de plaisir aussi, que la réduction du quotient familial soit passée. Car elle frappe essentiellement les familles de cadre moyens ou supérieurs, ces riches salopards de rentiers, qui doivent être entre 0 à 5% à tout casser à voter Socialiste.

Votre réponse
Postez un commentaire