En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Christian Eckert s'est félicité de l'adoption de l'amendement renforçant la taxe sur les transactions financières.
 

La commission des Finances de l'Assemblée nationale a adopté le volet recettes du projet de loi de Finances 2014, ce jeudi 10 octobre. Un des derniers amendements adoptés élargit le champ d'application de la taxe sur les transactions financières.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • bijouxbandit
    bijouxbandit     

    ils ont encore oublié parce que "goinfrés de privilèges et d'indemnités" plus crédibles au vu de peuple français LA CLASSE POLITIQUE" le cancer de notre société ... Mais combien nous coûte le système politique français ? Avec tous leurs avantages leurs multi-retraites en or, leurs salaires indécents et leurs avantages écœurants ...

  • louva
    louva     

    Le volet recettes ne leur pose pas de problèmes !!!! impôts ++++++++ mais où est le volet dépenses ?

Votre réponse
Postez un commentaire