En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Bruxelles voudrait que Paris en fasse plus sur les déficits en 2016 et 2017
 

La Commission européenne accorderait une mention passable à la France sur son Budget tout en réclamant de nouveaux efforts sur les déficits pour 2016 et 2017, rapporte les Echos ce jeudi 20 novembre. Une demande qui reste toutefois compliquée politiquement.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • cdnrbt
    cdnrbt     

    Bruxelles c'est comme une banque:
    La "directive européenne relative à la prévention des crises bancaires" prévoit, en cas de crise, de ponctionner directement les comptes des déposants !!!
    Donc ce n'est pas la peine d'augmenter les fonds propres puisque les banques pourrons puiser/voler dans les comptes bancaires !
    Voilà qui devrait rassurer tous les épargnants, français et européens.
    DANGER !!!

  • Du vent dans les voiles
    Du vent dans les voiles     

    Ce qui est normal, ce n'est pas les présidents de la république française qui décide de la politique du pays c'est Bruxelles....
    De Droite ou de gauche cela ne change absolument rien à part pour ceux qui sont au pouvoir et qui se sucrent.

  • jeanmarc
    jeanmarc     

    Rectificatif dans le titre de l'article : Bruxelles demanderait de nouveaux efforts aux français parce que jusqu'à preuve du contraire, ce n'est pas Paris qui paye ma taxe d'habitation, ni les 3 centimes en plus le diesel, ni le salaire de Thevenoud!

Votre réponse
Postez un commentaire