En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • bijouxbandit
    bijouxbandit     

    Plus il y a de déficit et plus les dépenses de nos élus sont indécentes, à croire qu'en désespoir de cause ils veulent mettre le pays au fond du trou.
    ll y a un bon coup de balai à donner, de tout bord politique...Les frais de mandat des élus français : déjà un scandale. Voilà de quoi bien agacer les Français en cette période de crise économique. Le Parisien consacre une enquête exclusive sur la réserve parlementaire, une cagnotte de 150 millions d'euros dédiée aux parlementaires. Créée au début des années 70, cette enveloppe va majoritairement à l'Assemblée nationale (90 millions d'euros) et le reste au Sénat (58 millions). "Elle sert officiellement à financer des opérations d'intérêt local, les crédits étant imputés sur les budgets des ministres concernés". René Dosière, le député de l'Aisne, spécialiste de la gestion des finances publiques, s'est penché sur la question. "Je savais le système inégalitaire… mais pas à ce point! Pour lever une bonne fois pour toutes les nombreuses interrogations qui planent sur cette enveloppe, René Dosière propose donc de supprimer cette réserve parlementaire, considérant que "cet argent serait mieux utilisé autrement".

Votre réponse
Postez un commentaire