En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les logiciels illégaux utilisés par certains commerçant permettraient de soustraire 10 milliards d'euros par an au fisc.
 

A l'aide de logiciels pirates, certains commerçants feraient disparaître jusqu'à 30% de leurs recettes en espèces, selon "Le Parisien-Aujourd'hui en France" de ce samedi 25 janvier. Le coût pour l'Etat avoisinerait 10 milliards d'euros par an.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

12 opinions
  • FLIBUSTE
    FLIBUSTE     

    Il y a trop d'impôts c'est certain. Et en particulier sur les revenus. Mais là il s'agit de fraudes fiscales et aussi de vols des clients. Ca entraine l'économie souterraine qui alimente par cumul la fraude sociale chômage RSA CMU etc.... C'est inadmissible. Le salarié, lui il reçoit sa fiche d'impôt pré remplie. Déjà les commerçants et artisans passent en frais beaucoup de dépenses de la vie courante voiture essence autoroute vêtements restaurants cadeaux etc...

  • epidermique
    epidermique     

    Pour la paix sociale la fraude est étouffée en France depuis 40 ans. Si demain il ni a plus de possibilité de frauder des milliers de petits artisans déposeront le bilan. Les charges incommensurables qui pèsent comme un mammouth dans leurs sacoches feront qu'ils n'auront pas le choix. De temps en temps pour faire peur ou pour aider un conçurent à se développer les services concernés se font mousser. Le français est manipulé comme jamais il ne l'a été. malheureusement la fin sera triste et sanglante.

  • felicie
    felicie     

    Quand on cessera de pressurer le contribuable, il ne se cassera plus la tête à frauder, c'est du simple bon sens. Mais nos politiques ne sont pas équipés d'origine de la moindre lueur de bon sens. Espérons que ça les perdra.

  • sclp
    sclp     

    Mince qui a vendu la mèche, ça marchait si bien depuis des générations ! Va falloir trouver un autre système plus performant ....

  • fifi0682
    fifi0682     

    et ça ne fait que commencer! avec tous les impôts qu'on nous met dans la figure, il faut bien trouver une solution pour pouvoir vivre de son travail!!!!! perso, je ne crèverai pas de faim pour pouvoir payer l'état!

  • HERRIN
    HERRIN     

    Dés qu'il ya espèces dans un commerce il y a possibilité de fraude , ne pas oublier que les plus grands fraudeurs du fisc en nombre étaient les commerçants et même grossistes après la libération . Aujourd'hui seules les commerces avec une grande partie d'espèces type boulangerie , café restos et autres étals de marché peuvent continuer. 20 à 30 % est une bonne évaluation .

  • Dumo
    Dumo     

    ..frauder 30% dans les caisses de recettes ?? qu' est ce que c' est que cette connerie a 2 sous ?? comme si les artisans commerçants ne donnaient encore pas assez a l' Etat ?.. Des petites Entreprises qui proportionnellement au peu ou pas de Bénéfices (tout passe dans les salaires, les factures (frais, exper-comptable , ect..), les charges sociales , autres impôts et taxes professionnelles pour avoir le droit d' exercer ) !!! et sans compter que dans le bilan de fin d' année il est rajouté (l' Etat l' impose a la comptabilité) que chaque commerçant triche de 6% ? (même le commerçant le plus honnête y a droit systématiquement)... Mais qu' Est-ce que ferait pas ce gouvernement pour ratisser quelques milliers d' Euros pour remplir ses propres caisses (ne dit-on pas que c' est lui le plus grand voleur ?).

  • For Ever
    For Ever     

    On va y venir, la disparition de l'argent en espèce, le paiement sécurisé via une puce d'identification, ça fait des années que c'est élaboré & testé. Un gain énorme pour l'économie qui n'aura plus à imprimer de la monnaie, et l'impossibilité de gruger en trichant auront raison des voleurs de cette espèce. Par contre on va vraiment se faire fliquer pour la peine...

  • AUTREMENT DIT
    AUTREMENT DIT     

    A QUAND LES CARTES BANCAIRES OBLIGATOIRES DANS TOUS LES COMMERCES.
    Soyons un peu sérieux, j'ai passé ma vie professionnelle à lutter contre le travail illégal et la fraude mais rien d'éfficace n'a été fait dans ce sens. Au contraire, on a aidé les artisans et petits commerçants à frauder en créant l'autoentreprise. Un monument de conneries tous azimuts. Les gouvernements de quelques bords qu'ils soient baissent toujours leurs frocs devant les lobbies. A quand un ELLIOT NESS à la tête de l'Etat???Dormez tranquilles et truandez braves commerçants et artisans même les contrôles fiscaux ne peuvent faire le lien lors du contrôle de l'entreprise entre les gains, les biens et la triche puisque c'est du liquide. Sainte connerie, priez pour ceux qui paient.

  • concombre masque
    concombre masque     

    Faut pas tout mélanger ? c'est précisément ce que faisait ce petit logiciel !

Lire la suite des opinions (12)

Votre réponse
Postez un commentaire