En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Arnaud Montebourg va recevoir les représentants des CCI qui estiment que leur activité est en péril.
 

Le ministre de l'économie recevra ce mardi 29 juillet les représentants des Chambres de commerce et d'industrie très inquiets sur leur avenir. Leurs recettes fiscales devraient en effet diminuer de 37% d'ici 2017, mettant peut-être en péril leurs missions.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • petit tondu
    petit tondu     

    Compétences dans la formation très insuffisantes , népotisme et copinage étalés sans vergogne ; encore un fleuron des établissements publics qui parasitent notre économie ...

  • JOSENTET
    JOSENTET     

    Certes il y a quelques missions "utiles" faites par les CCI! Mais cela représente quel pourcentage de leur activité (réelle ou supposée)? Formations...Uniquement celles qui les intéressent et rarement celles souhaitées par les entreprises. Apprentissage! Maintenant que l'alternance se fait à tous niveaux toutes les "Ecoles Supérieures de Commerce", qui sont payantes ne l'oublions pas, le pratique. 5 000 employeurs élus...quelle rigolade j'ai vu des résultats où il y avait moins de votants que de candidats! Pour les emplois cherchez bien et vous verrez qu'il n'y a pas pire lieu de népotisme et de copinage! Bref comme déjà dit utile à 20% le reste étant de l'auto-entretien!

Votre réponse
Postez un commentaire