En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le régime de retraites SNCF a coûté de 3,82 milliards d'euros l'an passé
 

En 2015, le coût de l'ensemble des régimes spéciaux de retraites a été de 6,45 milliards d'euros dont 3,3 milliards pour les agents de la SNCF et 618 millions pour ceux de la RATP, selon la Cour des comptes. Des chiffres en très légère baisse par rapport à 2014.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

12 opinions
  • Gwallamzer
    Gwallamzer     

    Quelle honte, et ce sont toujours les memes qui se mettents en greve !

  • queenmum
    queenmum     

    Retraites : je demande la fin des régimes spéciaux......
    ou alors que nous soyons tous 'des régimes spéciaux '

    Gwallamzer
    Gwallamzer      (réponse à queenmum)

    en tout cas qu'on arrête de ponctionner dans nos impôts pour financer ces avantages indécents !

  • alanladd44
    alanladd44     

    l indecence, l iniquité de ces privileges depassent meme l entendement : je peux certifier comme exemples recents, des "cadres" de la RATP (donc ne pouvant meme pas s abriter derriere la "penibilité" et les "contraintes" du travail de conduite d un train...) partis à la retraite à ...52 ans ! avec une confortable retraite de plus de 2.500 euros mensuels.

  • alanladd44
    alanladd44     

    l indecence, l iniquité de ces privileges depassent meme l entendement : je peux certifier comme exemples recents, des "cadres" de la RATP (donc ne pouvant meme pas s abriter derriere la "penibilité" et les "contraintes" du travail de conduite d un train...) partis à la retraite à ...52 ans ! avec une confortable retraite de plus de 2.500 euros mensuels.

  • Baker08
    Baker08     

    Arrêtez de critiquer les fonctionnaires surtout en retraite.
    Pourquoi ce divisé comme ça au lieu de s'unir contre le gouvernement.

    Gwallamzer
    Gwallamzer      (réponse à Baker08)

    la division naît du fait que des fainéants se gavent sur le dos de travailleurs a qui on en demande toujours plus pour payer ces avantages honteux !
    Y en a marre !

    queenmum
    queenmum      (réponse à Baker08)

    Attention à l'emploi de mot'' fonctionnaires '', tous n'ont pas de régimes spéciaux

  • TrahiparleFN
    TrahiparleFN     

    Militaires, Policiers (5 ans de bonification), EDF-GDF, RATP, Marins, Banque de France, Opéra de Paris, Comédie française, Parlementaires, Clercs de notaire, Curés (...), Mutualité Sociale Agricole (en partie).

    Certains en partie réformée sur l'âge de départ mais qui touchera au régime ultra favorable des parlementaires ?

    cathou
    cathou      (réponse à TrahiparleFN)

    désolée mais le régime spécial de la CRPCEN (notaires et clercs de notaires) est entièrement géré par les notaires et leurs employés et est complètement autonome ! sans subvention de l'etat ! même il contribue au renflouement de la SS ! où est l'erreur de gestion ?

    cathou
    cathou      (réponse à TrahiparleFN)

    désolée mais le régime spécial de la CRPCEN (notaires et clercs de notaires) est entièrement géré par les notaires et leurs employés et est complètement autonome ! sans subvention de l'etat ! même il contribue au renflouement de la SS ! où est l'erreur de gestion ?

  • Cmov
    Cmov     

    Merci pour cet article, il est temps que les Français sachent combien leur coûtent cette bande d'irresponsables. Nous avons le droit de savoir pourquoi où vont nos d'impôts. J'aimerais avoir plus d'articles sur le coût réel des régimes spéciaux en France aujourd'hui.

    DrDre
    DrDre      (réponse à Cmov)

    Le problème ne réside pas tant de les régimes spéciaux que dans leur demographie : en particulier pour le ferroviaire, maintenir des effectifs suffisants aurait permis d'entrenir le réseau y compris sur les "petites" lignes, de mettre à niveau les trains et donc d'avoir un service pas forcément beaucoup plus cher (plus de lignes donc plus de clients) et de maintenir l'équilibre du régime...

    Bien évidemment qu'avec presque deix retraités poir un actif le régime est déficitaire... D'ailleurs supprimer ce régime revient à avoir pour quelques dizaines d'années un déficit encore plus grand (0 cotisants pour N retraités)

  • jeanpat76
    jeanpat76     

    des stagiaires de CP...
    "Ce que coûte encore aux Français les retraités de la SNCF et la RATP "
    C'est : ce que coûtent encore....
    Le sujet est placé après le verbe..

  • Szikinio
    Szikinio     

    A quand un gvt suffisamment courageux pour imposer l'alignement ? Ils ne travaillent plus dans locomotives au charbon depuis plusieurs décennies et je ne vois pas ou leur emploi est plus compliqué que celui d'un commercial qui parcours la moitié du pays dans sa voiture et qui ne rentre chez lui que le weekend pour sortir péniblement ses 2000€ par mois

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    RATP,EDF,SNCF ont des privilèges et le privé est obligé de subvenir ,a quand la même caisse pour tous,ainsi que l'àge de la retraite.Ce pays incarne une désinvolture politique envers certains,et le privé est la pour subvenir à boucher les trous.

Lire la suite des opinions (12)

Votre réponse
Postez un commentaire