En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Travail illégal Name and shame Emmanuel Macron Myriam El-Khomri Manuel Valls Christiane Taubira
 

Le gouvernement pratique la politique du "name and shame" pour inciter les entreprises à adopter de meilleures pratiques. Celles qui ont été condamnées pour travail illégal verront ainsi leur nom dévoilé sur internet.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • lacontesse
    lacontesse     

    Il est bon de rappeler qu'employer quelqu'un sans le déclarer est une fraude grave. Celui qui travaille au noir est victime. Pas d'assurance, pas de retraite....Si il n'y a pas de donneurs d'ordre, il n'y a pas de travailleurs au noir. Les travailleurs non déclarés ne sont pas des profiteurs. Les profiteurs sont ceux qui font bosser les gens au noir.

  • AgentK3
    AgentK3     

    Et ceux qui travaillent au black tout en touchant les indemnités chomage ou le RSA! Quelles sanctions? Décidément en Socialie tout est vraiment permis!

    lacontesse
    lacontesse      (réponse à AgentK3)

    Les coupables sont les employeurs.

  • R1
    R1     

    Ben oui, marre de payer des impôts trop lourds à cause de tous ces fraudeurs.

Votre réponse
Postez un commentaire