En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Thierry Lepaon s'exprimait ce dimanche 12 mai
 

Lors Grand rendez-vous Europe1/iTélé/Le Parisien ce dimanche 12 mai, Thierry Lepaon a confié ses inquiétudes concernant EDF et la SNCF. "On risque d'avoir une ouverture à la concurrence, voire une privatisation des deux entreprises".

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • tgv69
    tgv69     

    les fausses rumeurs ont la vie dure. oui . je travaille 35heures comme tous le monde

  • tgv69
    tgv69     

    la reforme des retaites va concerner tous les salariés et pas seulement edf et sncf . relis l'article avant de dire des conneries

  • Rejane Vauvert
    Rejane Vauvert     

    ils on tellement d 'avantages pourquoi pas ,

  • sarah040000
    sarah040000     

    et oui et bien tant pis des grèves ...ils se croient malins les privilégiés !!! mais les autres paient y compris les retraités quelle honte scandaleux !!!!

  • leane
    leane     

    Voilà qui changerait bien des choses. Abolition des privilèges? Je doute que cela puisse passer; trop d'électeurs mécontents, grèves...Et surtout ils seraient obligés de travailler sérieusement! Pas possible.

  • sarah040000
    sarah040000     

    3EDF GDF ou SNCVF qui ne veulent pas participer à la justice des effeorts en france en ce moment des privilégiés et eux la CGT vont les défendre on croit rêver ...régime des retraites privilèges matériels..énergie à 0 € régimes spéciaux à supprimer la retraite au même âge que tout le monde dans le privé .... on n'en peut plus des ces privilégiés qui se plaignent tout le temps ...non on en a marre

  • sarah040000
    sarah040000     

    ah bien sur et bien la France en crise ne supporte plus les privilégiés les retraites et les régimes spéciaux ..les factures d'

  • jp89
    jp89     

    La CGT craint une privatisation d'EDF et de la SNCF et passer ainsi de 26 (ou 28 heures) à 35 heures - Impensable !!!

  • franciseure
    franciseure     

    mais bien sûr que le gouvernement à bradé la France. Et ce n'est pas d’aujourd’hui. Et pourquoi Bruxelles nous donnerait des délais sans contrepartie?

Votre réponse
Postez un commentaire