En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'écart entre salaires et productivité pourrait encore accélérer la hausse du chômage
 

Alors que les chiffres du chômage de mars vont être publiés, ce jeudi 25 avril, le Conseil d'analyse économique s'inquiète du décalage entre les salaires français et la productivité. Ce phénomène rend très difficile une inversion "de la courbe du chômage à moyen terme".

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

65 opinions
  • seb67
    seb67     

    les salaires ont augmenté entre 2008 et 2012, alors que le croissance dans cette période était nulle, ce qui a conduit à une augmentation du coût du travail et une dégradation des marges des entreprises. Dans les différentes analyses, on prend mal en compte l'Epargne des français. Je pense que la modération salariale est souhaitable, pour augmenter la compétitivité. Cette modération salariale s'accompagnera idéalement d'une baisse du taux d'Epargne, pour soutenir la croissance.

  • Burgou23
    Burgou23     

    On parle de quels salaires ???? Parce que la plupart des Français moyens et en-dessous du moyen ont déjà du mal à y arriver, donc je ne vois pas comment faire avec encore moins!!!!
    Vous me direz, les conseilleurs ont souvent des salaires tels qu'en perdre un peu ne les gêne pas et il pense que tous les autres peuvent se le permettre.

  • garlo
    garlo     

    on augmente les frais d'entreprises on baisse les salaires wow la gaucheramasse dans tous les sens

  • Rebello
    Rebello     

    dans mont texte "la féodalité ET le servage", merci d'excuser la faute!

  • Rebello
    Rebello     

    Retour au Moyen Age, la féodalité est le servage c'était pas mal finalement...!
    Ou est le progrès, m...e alors...! Il serait temps de replacer l'humain au coeur du système.

  • anga
    anga     

    mais ça va pas ! allô ! la terre ? on se demande qui pose cette question lorsqu'on connait le montant des petits salaires, le prix des loyers et de l'alimentation, de l'essence, des vêtements que l'on achète ( je les appelle " les prêts à jeter tellement la qualité est déplorable ! ) et de tout en général, ça va vraiment pas !!!!!

  • thierrymartinsgi320
    thierrymartinsgi320     

    ue double par fonctionnaire que la France dèpense au regard des voisins anglosaxon? Le gaspillage de l'Etat est payé en partie par les charges des entreprises et donc abaisse les salaires des plus explotités. N'estce pas un vrai scandal que les syndicats ne cherchent jamais à soulever?

  • thierrymartinsgi320
    thierrymartinsgi320     

    Mais pourquoi ne pas rèformer l'Etat? Car qui peut dire combien de fonctionnaires sont à leur poste chaque jour, et ce que fait chaque fonctionnaire rèellement ? Qui peut dire combien de primes sont versées et sur quels critères sont considérés rèellement? Il y a tant de questions que l'industrie qui est en concurrence doit rèpondre pour sa survie, alors qu'il y a aucune rèponse sèrieuse dans la gestion de l'Etat qui n'esplique pas le cout presq

  • thierrymartinsgi320
    thierrymartinsgi320     

    Mais à garantir un futur à ses enfants et èviter de travailler pour une misère. La fraudeest immorale mais souvent necessaire dans un Etat qui coute 20% pour sa gestion pour chaque euro rècolté. C'est une cata.

  • thierrymartinsgi320
    thierrymartinsgi320     

    Certe il ne faut pas oublié quele budget de l'Etat doit etre planifier sur d'une par les chiffres de l'année en cours et les perspectives sans oublier la rèalité de demain c'est à dire l'augmentation des malades en fin de vie, et les retraites...Maintenat Bruxelles doit approuver le budget avant que le parlement le vote! La question est pour qui vote la population active qui fait vivre le pays? rèponse. la popilation activevote, mais cela ne change rien car les dècideurs sont sous le controle de Bruxelles qui n'a aucune raison de tricher car elle ne gère que 1%du PIB. Sa force c'est son professionalisme et son indèpendance. Elle veut rendre un service aux citoyens vis à vis de la dure rèalité èconomique qui plombe notre pays. Rigueur , Rèforme, Respect pour donner du travail et des richesses a plus de gens

Lire la suite des opinions (65)

Votre réponse
Postez un commentaire