En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
A terme, le CICE devrait être remplacée par une baisse de charges.
 

François Hollande l'a reconnu à mi-mot lors de sa conférence de presse, le 14 janvier: le crédit d'impôt compétitivité et emploi devrait disparaître à terme remplacé par une baisse directe des charges des entreprises.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • patmarz
    patmarz     

    Il est tout à fait faux de dire : "quelle que soit la méthode (Cice ou baisse des charges), le résultat est le même à l'arrivée". Il est curieux que dans les commentaires qui ont suivi la conférence de presse du Président de la République, je n'ai entendu aucun journaliste nous dire qu'un semblant de tromperie venant du gouvernement entourait le remplacement futur de CICE par la baisse des charges d' allocations familiales payées par les entreprises. Car une baisse de charges est génératrice d'une hausse d'impôts ( au taux de l'I/S ou de l'I/R ), ainsi que de charges sociales (sur bénéfices et dividendes). Au contraire, le CICE, qui est un crédit d'impôt, au même titre que le crédit d'apprentissage, par exemple, ne génère pas de profit imposable supplémentaire pour l'entreprise. Par conséquent, si un CICE à 20 milliards est remplacé par une baisse de charges à 30 milliards, les entreprises n'y trouveront pas leur compte, lorsque les impôts et les charges auront été payés. Cette mesure ressemble fort à une arnaque, mais on en a l'habitude... Curieux tout de même que les commentaires entourant la conférence de presse soient restés muets sur ce point; même le Medef, semble-t-il, est passé au travers...

  • yeye76
    yeye76     

    Une baise des charges, c'est bien beau mais sans croissance , cela ne donnera rien, comment croire qu'une entreprise embauchera même à plus faible coût si son carnet de commande reste désespérément vide

  • gerardtarentule
    gerardtarentule     

    Enfin ces 20 MILLIARDS n'ont pas été perdus pour tout le monde...
    Derrière ces "usines à gaz" se cachent de jolis profits pour certains "initiés"

Votre réponse
Postez un commentaire