En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Marisol Touraine
 

La ministre des Affaires sociales, Marisol Touraine, a estimé ce mercredi qu'il n'était "pas question" de renoncer au compte pénibilité, dont les patrons, mobilisés cette semaine, demandent la suppression.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • sortilege
    sortilege     

    la mémére , c'est elle qui devient pénible !!!!!!!

  • Maxoue
    Maxoue     

    Les commentaires permettent la discussion disparaissent cela devient lassant à force

  • beaudolo
    beaudolo     

    Et enfin, voici le milieu dans lequel a évolué et évolue Marisol Touraine:
    Marisol Touraine est la fille du sociologue Alain Touraine et de Adriana Arenas Pizarro, chercheuse chilienne, décédée en 19904. Elle est la nièce du docteur René Touraine (1928-1988), père de la recherche clinique et thérapeutique en dermatologie en France. Marisol grandit à Paris5 et à Chatenay-Malabry. Elle est mariée à Michel Reveyrand de Menthon, ambassadeur de France au Mali de 2006 à 2010, puis ambassadeur de France au Tchad jusqu'en 2013, représentant spécial de l'Union européenne au Sahel depuis cette date
    Pensez-vous qu'une telle personne puisse faire des lois qui régissent le monde de l'entreprise et celles de ses salariés?

    lagauche
    lagauche      (réponse à beaudolo)

    19904, c'est avant ou après Jésus Chris?

    alexterieur
    alexterieur      (réponse à beaudolo)

    Que viennent t faire ici ses origines, et le fait d'être mariée à un Reveyrand de Menthon, puisque vous savez si bien fouiner, vous devriez savoir quelle n'est ( comme ses alter ego ) que le vecteur des idées définies par le sieur hollande, ce sont les membres de son cabinet, en principe plus spécialistes qu'elle, qui prépare les modalités . ! . ! . !

    R1
    R1      (réponse à beaudolo)

    Vous avez d'autres fiches comme celle la .....................

    R1
    R1      (réponse à beaudolo)

    hum, vous auriez été apprécié en d'autres temps ..............que vous semblez appeler de vos voeux pour qu'ils se reproduisent.

    maxerem
    maxerem      (réponse à R1)

    Que sous-entendez vous ? Allez-y franco, c'est d'usage sur ce genre de forum: on assume, y compris ses ignominies !

    R1
    R1      (réponse à maxerem)

    Les attaques personnelles sont d'un autre age ou d"une autre éducation que celle que j'ai reçue , elle n'expliquent jamais rien et se substituent au manque d'argumentation et insultent l'intelligence .
    Pour le reste cette manière de faire est exécrable et je la croyais définitivement abandonnée, les résurgences des extrêmes facilitent ce genre d'expression.

    sortilege
    sortilege      (réponse à R1)

    d'un autre âge ?????? à part pour sarko alors et pourtant ce n'est pas mon champion !!!!!!

  • beaudolo
    beaudolo     

    Pour confirmer mon commentaire précédent, voici le cv de Marisol Touraine:
    Elle commence sa carrière en tant que chargée de mission, au sein du secrétariat général de la défense nationale11. De 1988 à 1991, elle est conseillère de Michel Rocard à Matignon chargée des questions géostratégiques12. Elle est membre du Conseil d'État où elle a été nommée au tour extérieur en 1991 par François Mitterrand13.

  • beaudolo
    beaudolo     

    "Marisol Touraine, a estimé ce mercredi qu'il n'était "pas question" de renoncer au compte pénibilité,", voilà une décision symbolique de ce gouvernement; on veut faire preuve de fermeté et s'affirmer, le problème est celui du pure technocrate qui ignore ce qu'est une entreprise, qui n'a jamais vu un plan comptable de sa vie ni toucher un petit peu à la DRH d'entreprise mais qui sort des lois régissant ce qu'il ne connait pas! pure bureaucratie et technocratie!

    R1
    R1      (réponse à beaudolo)

    Il ne me semble pas utile ni même judicieux de s'attaquer à la personne .......le but de cette loi est louable , une simplification de son application par les Entreprises serait salutaire.

    maxerem
    maxerem      (réponse à R1)

    Je n'ai point vu d'attaque personnelle, juste un CV. Je lui propose d'aller faire un stage de 1 semaine dans une pme du bâtiment soit 10 à 20 personnes sur chantier et de se charger de la tenue du compte pénibilité - dans les règles définies par les décrets -
    - Il y a bien d'autres secteurs qui pourraient lui fournir ce "stage" -
    Et puis on en reparle, évidemment, elle tient un décompte précis du temps qu'elle y a passé et des frais que cela occasionne. Je suis sur qu'elle verra les choses de manière plus réaliste.

    R1
    R1      (réponse à maxerem)

    Ben voyons.......il est plus simple de ne rien voir...............

    maxerem
    maxerem      (réponse à R1)

    Je vois l'arrogance face au contradicteur qu'on essaye de disqualifier par des sous-entendus sans argument ....
    La ministre est en bonne compagnie !

    R1
    R1      (réponse à maxerem)

    L'ignorance est pire que la soit disant arrogance......

  • maxerem
    maxerem     

    Ce machin disparaitra avec la ministre.

  • rascal
    rascal     

    Bon gré mal gré il faudra abandonner la partie pénibilité, car bien trop compliquée a mettre en oeuvre . Cette ministre est bien stupide de croire passer en force sur cette usine a gaz ou alors il faudra simplifier a l"extrême, dénaturant ainsi l’esprit de cette loi ,

  • Christophe22300
    Christophe22300     

    Les ouvriers du batiment partiront en retraite à 60 ans au lieu de 62 ans, mais les cheminots (et autres corporatismes) partiront toujours en retraite a 55 ans. Belle justice.

    R1
    R1      (réponse à Christophe22300)

    Oui mais moi je n'ai jamais vu d'ouvriers du bâtiment en grève ............cherchez pourquoi ...........?

    Elminster
    Elminster      (réponse à R1)

    Peut être parce qu'ils n'ont pas les moyens de perdre plusieurs jours de paye ?

    R1
    R1      (réponse à Elminster)

    Ou peut être parce qu’ils ne cotisent pas ?

    Bilou87
    Bilou87      (réponse à Christophe22300)

    Oui, et à condition qu'ils soient nés après 1957. Que font ceux qui ont travaillés à 16ans (même pour certains à 14 ans, pour des petits boulots déclarés) - ceux la ont leur demande d'aller jusqu'à 62 ans, même avec un handicap suite à l'usure par certains métiers (TP, Batiments, soudures ect...je ne connais pas tous les métiers qui devraient être reconnus comme à risques).

Votre réponse
Postez un commentaire