En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Pas de récession, mais pas de croissance non plus
 

Selon les toutes dernières prévisions de l'Insee, publiées ce jeudi soir, 20 décembre, la France ne sera pas en récession en 2013. Néanmoins, l'économie restera sans élan et les destructions d'emploi vont se poursuivre.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • bonzai
    bonzai     

    aujourd'hui c'est la fin du monde, demain on n'est plus en récession.

  • bijouxbandit
    bijouxbandit     

    L’effort national est demandé par les français SURTOUT du côté de l’Etat, des administrations et des collectivités territoriales, le constat est tout aussi dur avec des institutions qui ne servent à rien QUAND VOUS AUREZ FAIT LE MÉNAGE du gaspillage de notre argent publique, il ne seront même pas au chômage eux puisqu'ils cumulent des tas de mandats SCANDALEUX? ALLEZ Mr HOLLANDE courage !!!!!!!!!!! Foutez tous ceux-là dehors !!!!!!!!! Et l'argent va couler à flot dans les caisses sans nous saigner encore plus

  • Fred31
    Fred31     

    C'est vraiment le degré zéro de la prévision que cette note de conjoncture. L'Insee nous annonce pour le lendemain la météo de la veille. Comme d'habitude, l'institut ne nous annoncera la reprise qu'avec trois mois de retard. Ceci dit, si vous regardez page 15 du document de l'Insee ce qu'ils appellent le graphique des risques associés à leur prévisions vous verrez que la prévision de +0,1 annoncé pour le premier trimestre en en fait une fourchette comprise entre -0,4 et +0,6. Si l'on peut donc faire +0,6 sur le seul premier trimestre, faire +0,8 sur l'ensemble de l'année 2013 est donc loin d'être hors de portée.

  • biendici
    biendici     

    Le chômage va progresser. C'est pourquoi, afin de modérer les chiffres catastrophiques, il y aura de nombreuses radiations(consignes données aux dal des agences pôle emploi). De même, fermeture à l'inscription au chômage dans les agences, le vendredi précédent les statistiques.(consignes données aux dir. d'agence locale). Suffit de le savoir...

  • valgego
    valgego     

    correction : en est un ,merci

  • valgego
    valgego     

    Nous n'allons pas vers la récession,nous y sommes -0,2 pour le dernier trimestre c'est la récession ,........un "espoir" à 0,1 pour le début de l'année et le même en juin pour le départ en vacances alors que tout augmente , est une contre vérité .Et l'INSEE ne se "prononçant pas pour l'année 2013" elle est allée chercher la croissance dans la hotte vide du père Noël ,......j'adore l'euphémisme pas de récession,mais une contraction .Pour s'en sortir il faut du courage,celui des mots en est u, et tout commence par là ,ce n'est pas gagné.

  • passo
    passo     

    8 milliards en plus à trouver pour 2013!!!! mais c'est pas grave!!! on nous dit ce matin que finalement il faut s'estimer heureux que cela aurait pu être plus grave encore!!!! ils se fouttent vraiment de nous!!!!!! ces 8 milliards , on va les trouver où à votre avis!!! à part les impots, et taxes............ et avec un chomage à 11% !!!!!!!!!!!!!!!!!! mais Le gros Hollande magicien a dit que la courbe s'inverserait d'ici fin 2013!!!!!!!!! encore on gros gros mensonge du ""moi president"""" mais avec lui on a l'habitude!!!!!!!!! lamentable!

  • Claudius
    Claudius     

    Toutes les crises financières ont eu une durée de 5 Ans , celle -ci commencer en début 2008 aurais du prendre fin en Décembre 2012 , ce sera très , très loin d'être le cas , donc comme je l'ai souvent dit et que certains mon rient au nez , ONT VA DANS LE MUR ET ONT N' EN REPARLERA PLUS TÔT QUE PRÉVU , SOYEZ EN SUR. . . ? ? ? ? ?

  • taizong
    taizong     

    évitons les mots qui font peur, évitons les chiffres qui pourraient faire bouger les foules...
    tout va bien braves gens, dormez tranquille...

Votre réponse
Postez un commentaire