En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Bercy donne des gages aux entreprises sur le CICE
 

Le gouvernement essaie de rassurer les chefs d'entreprises : l'administration devrait lever le pied sur les contrôles fiscaux concernant l'utilisation d'aides ou de dispositifs publics censés soutenir le développement des entreprises.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • felicie
    felicie     

    C'est bien ce que je disais : le fisc ne va pas se priver de venir piéger les entreprises qui vont se lancer dans l'usine à gaz de ce cice. Et les experts comptables vont réfréner l'envie de leurs clients de tomber dans le panneau grossier tendu par ce trompe-couillon de Hollande, comme ils l'ont fait déjà, dans un autre registre, avec le coup des heures supp et des RTT, vrais casse-gueule financiers pour les employeurs en cas de contrôle... nécessairement positif pour l'urssaf !

  • danalu49
    danalu49     

    Pendant ce temps les salariés et les retraités vont en prendre plein la gueule.

  • skyraider
    skyraider     

    Comme avocat fiscaliste j'ai un client qui a été condamné parce qu'il avait bénéficié d'une exonération légale d'impôt dans une zone de revitalisation rurale parce qu'il prenait des clients .... en dehors de cette zone ! Au temps de l'exonération d'impôt société pour création d'entreprise nouvelle les contrôles étaient systématiques sur les dites entreprises que le fisc s'évertuait ainsi à faire couler avec les multiples pénalités et intérêts de retard. A tel point que les experts comptables et avocats dissuadaient les créateurs de demander le bénéfice de la loi. Alors le baratin n'engage que ceux qui y croient.

  • jagou
    jagou     

    Félicie, tu dis n'importe quoi !

  • felicie
    felicie     

    L'administration fiscale ne va pas arrêter la chasse à l'homme parce que le gros Hollande lance encore une de ses déclarations à la c.n !

Votre réponse
Postez un commentaire