En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Bercy a renforcé ses outils de programmation des contrôles fiscaux
 

Les contrôles fiscaux sont de plus en plus efficaces selon les dernier chiffres présentés par la Direction générale des finances publiques de Bercy. Le fisc dispose pour cela d'un outil informatique amélioré, Sirius, qui vise aussi bien les particulier que les entreprises.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

13 opinions
  • Dumo
    Dumo     

    la France, un pays ou l' Etat pratique une inquisition sans limites .. a l' image des Seigneurs qui reversaient les impôts pour le train de vie sans limites de dépense de nos anciens Rois de France !! COMBIEN de temps va t' on devoir supporter ce gouvernement qui harcèle tous les foyers qui ont des revenus ou des biens et les Entreprises de petites et moyennes tailles ?

  • Max Tusalem
    Max Tusalem     

    Qui sait que 2 Pme sur 3 n'ont pas de repreneur et que la raison fiscale est déterminante dans 40% des cas ?
    Ah on s'en fout, faut que ça continue, Sirius va faire payer plus ? Bon, je ne suis plus concerné par le chômage, mes enfants non plus, et les vôtres ?

  • Max Tusalem
    Max Tusalem     

    Il faut comprendre aussi que beaucoup de contentieux résultent d' appréciations et non de dissimulation ou de fraude. Que vaut une entreprise artisanale en cas de succession, que vaut un immeuble commercial en province ou le marché est quasi inexistant ?
    Le fisc apprécie, en fonction de "tables " arbitraires, loin de la réalité : J'ai vu une entreprise évaluée à 2 Millions € donc 650 k€ de droits à payer pour le repreneur héritier, être réellement vendue pour ... 500 k€ et démantelée par le repreneur, car l'héritier à renoncé logiquement ... oui, ça a fait perdre des emplois, de la fiscalité locale, et de la vie commerciale dans le patelin, sans compter des places d'apprentis. On veut relancer parait-il ?

  • Max Tusalem
    Max Tusalem     

    Le "logiciel" ne renverse pas le rapport de force: il permet seulement au fisc d'ouvrir plus de chantiers de recouvrement, en triant les plus intéressants, financièrement. On n'est pas dans la justice, dans la charte du contribuable, non, on est dans la logique de profitabilité d'un cabinet de recouvrement.

  • Max Tusalem
    Max Tusalem     

    La complexité inouïe de la fiscalité française "fabrique" du contentieux fiscal, au détriment de beaucoup de gens de bonne foi. Ceux-ci se font plumer par le fisc, car souvent ils ne peuvent pas lutter. Les (très) gros contribuables, particuliers ou entreprises, au contraire utilisent cette complexité à leur avantage, car leurs moyens considérables leurs permettent, au contraire, de "surclasser" les services fiscaux. Ce sont souvent des anciens fonctionnaires reconvertis qui les conseillent....
    C'est ça la "justice fiscale " ?

  • Boston
    Boston     

    C'EST PARFAIT ET IL FAUT QUE CELA CONTINUE.

  • Max Tusalem
    Max Tusalem     

    Non, c'est une infraction fiscale, c'est pour cela qu'une administration peut "proposer" un règlement. Les délits vont devant un tribunal.
    La différence , énorme, entre les 18 Milliards réclamés par le fisc et les 10 Mrds finalement obtenus montre que le fisc se comporte souvent comme un cabinet de recouvrement, se fichant pas mal de la "Charte du contribuable" qui l'engage à être "honnête" avec celui-ci. Il faut ne jamais avoir eu affaire au fisc pour croire que celui-ci est correct: Il intimide, triche, dissimule des informations favorables au contribuable et perd 2 fois sur 3, en totalité ou partiellement si le litige est porté devant un juge. Je trouve cela gravissime dans un état de droit ( France, pays des droits de l'homme, bla bla ...)

  • ebe5
    ebe5     

    La fraude fiscale est un délit, donc ce logiciel traque les délinquants.

  • Celimene
    Celimene     

    ces fouineurs savent de quoi ils parlent ... ils devraient commencer par eux-mêmes ! c'est vrai j'oubliais qu'ils "étaient pauvres" pas de patrimoine, pas d'économie (on comprend pourquoi !), lorsque l'on est incompétents et menteurs comme ils le sont ... tout est bon.

  • CitronPresse
    CitronPresse     

    Tellement d'énergie gaspillée à mettre en place ces millions de contrôles, cet Etat policier avec ses bataillons de bureaucrates, plutôt que de faire preuve de bon sens pour vraiment améliorer la vie des citoyens.

Lire la suite des opinions (13)

Votre réponse
Postez un commentaire