En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La Cour des comptes considère que "l'exécution 2012 du budget" montre la fragilité de la trajectoire des finances publiques.
 

Les sages de la rue Cambon ont certifié, ce mardi 28 mai, les comptes 2012 de l'état. Mais ils appellent le gouvernement à se concentrer sur "des économies structurelles" pour redresser les finances publiques.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • skyraider
    skyraider     

    On peut toujours rêver !

  • sarah040000
    sarah040000     

    d'accord avec vous ..mais le PS ces privilégiés qui n'entendent rien, et le cumul des mandats renvoyé aux calanques grecques !!!!! ce gouvernement ne veut pas diminuer les dépenses publiques il veut DEPENSER PLUS ..... alors qu'il parte......nous avons besoin de réformes structurelles fortes cette Gauche en est incapable préférant prévoir les prochaines élections et ses fonctionnaires.;d'ailleurs ce sont tous des fonctionnaires ils ne comprennent rien à l'économie en général !!!!!salaires et privilégiés variés, et des retraites !!!!!!!!! diminution de la durée des mandats et du nombre de mandats,, diminution des retraites aussi c'est trop facile pendant que dans le privé nous devons tous payés et toujours les régimes spéciaux qui nous coutent si chers aussi ...

  • Beppe Grillo
    Beppe Grillo     

    Cour des comptes ? Lesquels ? Ceux du ministère de l'Intérieur de Guéant & Co ? Rien vu la Cour ! Juste pour aider, allez donc jeter un coup d'oeil au ministère des finances, c'est pire et ça perdure depuis des lustres... Quant à l'inutile de la BDF qui la ramène, baisse des dépenses publiques, là c'est le pompon ! Magistrats ? Non, guignols à la botte, noyeurs de poissons.

  • as de coeur
    as de coeur     

    L'Etat devrait montrer l'exemple. 577 députés rémunérés royalement (pour la plupart absents de l'assemblée ou endormis pendant les débats, donc payés à rien faire) alors que la moitié de ces députés suffirait amplement. Des salaires et des primes intolérables pour ces députés et pour les ministres et les sénateurs. Et on demande aux français qui, eux , ne s'en sortent pas financièrement de faire des économies? pour qui? pour payer tous ces tous ces privilégiés de l'Etat?. Vraiment jusqu'à quand les travailleurs français vont -ils supporter ça?

  • bill
    bill     

    TROP DE MINISTRES , 577 DEPUTES , PLUS DE 300 SENATEURS , sans oublier les secrétaires d'état , les portes paroles , ETC. ETC. ETC la liste est très longue ... TROP LONGUE ! Tous ces GENS qui nous pompent avec des SALAIRES TROP ELEVES , des appartements de fonction , des chauffeurs , des frais exorbitants ! C'EST LA QU'IL FAUT FAIRE DES ECONOMIES ! ! Même les ETATS UNIS n'ont pas autant de Personnes ! POURQUOI LES JOURNALISTES N'ABORDENT PAS LE SUJET ? SERAIENT ILS EUX AUSSI TOUS POURRIS ?

  • aigle noir 75
    aigle noir 75     

    Que l'Etat baisse surtout le salaire scandaleux et les primes scandaleuses des ministres, des députés et des sénateurs !!! (alors que de nombreux français ne peuvent pas finir leur fin de mois). L'Etat et surtout les contribuables français feront d'énormes économies!

Votre réponse
Postez un commentaire