En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La Cour des comptes s'est penchée sur des ventes de terrains réalisées par l'Etat au profit de la Société nationale mobilière.
 

Dans un référé rendu public ce 6 décembre, les sages de la rue Cambon estiment que certaines cessions de terrains, réalisées dans les années 2000, n'ont pas été réalisées dans de bonnes conditions financières pour l'Etat.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • BenVoyons
    BenVoyons     

    faut bien renvoyer l'ascenseur aux copains ! mais.. ouf. rassurons nous, personne ne sera mis en examen pour autant ! Les copains-coquins peuvent dormir tranquilles...

  • felicie
    felicie     

    Par contre, quand l'Etat ou une collectivité vous exproprie, là, les prix d'estimation des Domaines sont tellement bas que c'est de la spoliation pure et simple des propriétaires privés, et ça, ça ne la choque pas, la Cour des Comptes !!!!!

  • verificator
    verificator     

    Il n'y a aucun haut fonctionnaire qui soit redevable sur ses biens propres des comptes publics. Cela en refroidirait plus d'un.

  • Dumo
    Dumo     

    ..comme d' hab.. ils n' ont jamais de compte a rendre de leur personne..( pas de jugement, pas de sanctions, pas de prison, pas d' interdiction d' exercer..ect) .. faites ce que je dis mais pas ce que je fais..

  • Celimene
    Celimene     

    la Cour des Comptes dénonce ! ah oui ... mais à part cela Madame la Marquise ?? que se passe-t-il ??? rien, rien .... les margoulins peuvent continuer sans se faire de soucis ! encore un organisme qui ne sert strictement à RIEN ! des économies à faire ...

  • BenVoyons
    BenVoyons     

    ouf. rassurons nous, personne ne sera mis en examen pour autant ! Les copains-coquins peuvent dormir tranquilles...

Votre réponse
Postez un commentaire