En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La Cour des Comptes n'exclut pas un déficit de 4,5% en 2012
 

La haute juridiction a publié son rapport public annuel, ce mardi 12 février. Elle s'inquiète notamment du dérapage des comptes publics pour 2012.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Colombine
    Colombine     

    Pour une poignée de centimes de plus ou comment épargner l'argent du contribuable,

    J'ai l'avantage et l'inconvénient de vivre à Colombes dans une rue qui porte un nom similaire à celui d'une rue de Nanterre.
    Depuis plus de 15 ans (à ma connaissance) l’hôpital de Colombes et éventuellement celui de Nanterre s'obstinent à m'envoyer les factures des patients habitant à Nanterre (le code postal est différent), depuis 15 ans je renvoie le courrier avec la mention habituelle « inconnu à cette adresse, retour à l'expéditeur etc... avec des commentaires de plus en plus acerbes, Rien n'y fait.
    Les factures étant bien évidemment impayées, le contentieux prend la direction des impôts qui s'empresse d'expédier moults courriers à mon adresse. Je les retourne avec mêmes explications sans effets.
    Actuellement je dois en être à une vingtaine de courriers concernant une patiente qui a eu la malencontreuse idée de se faire soigner à Colombes.
    Pendant longtemps la mairie de Colombes a fait preuve de la même hébétude en m’expédiant les loyers de l'immeuble collectif que semble-il elle gère à Nanterre.
    Lorsque j'ai écrit à la mairie pour mettre fin à cela, on m'a répondu que les factures étaient toujours envoyées à Nanterre . Finalement j'ai pris le parti de ne plus les réexpédier, il y a du y avoir du tangage dans l'obscure officine en charge du traitement et après une ou deux récidives et depuis l'épisode est clos.

    Entre les frais postaux et les impayés il y aurait certainement là de faire des économies bien venues dans l'état actuel de délabrement des hôpitaux.

  • Philippe Serin
    Philippe Serin     

    Pourquoi la cour des comptes na telle pas le pouvoir de mettre l'état sous tutelle budgétaire,car l'état détourne 150 milliards d'euro de nos impôt par ans sous la couverture dénoncé par la CDC comme étant une mauvaise gestion,sans compté le CAC40 qui malgré leurs bénéfice grâce a la merde que nous vend leurs filiales agroalimentaire.C'est ça une démocratie.je pense pas.

  • BARIN ROTNEUR
    BARIN ROTNEUR     

    Que dire de plus et ce n'est pas en me moquant que je l'écris.
    la situation deviendra celle de l’Espagne et là croyez moi il y a du souci à se faire.
    Nous allons tout droit dans le mur avec la complicité d'une presse à la botte de Moije dit Hollandouille.
    Les beaux jours ne sont pas devant nous.

Votre réponse
Postez un commentaire