En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
L'élection présidentielle inquiète les marchés.
 

Les économistes de Credit Suisse estiment que les prochaines élections françaises pourraient entraîner une hausse de la prime de risque sur les marchés. Les prochaines échéances néerlandaises et allemandes suscitent elles aussi l'inquiétude. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Cador
    Cador     

    " l'hypothèse d'une victoire de Marine Le Pen n'étant pas retenue dans le scénario médian"--------------------------------------------------Marine serait donc la moins pire.

  • Cador
    Cador     

    " l'hypothèse d'une victoire de Marine Le Pen n'étant pas retenue dans le scénario médian"--------------------------------------------------Marine serait donc la moins pire.

Votre réponse
Postez un commentaire