En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Croissance de 0,3%, un peu meilleure qu'attendu
 

La croissance économique en France a été de 0,3% en 2013, un taux un peu meilleur que prévu, a annoncé vendredi l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee).

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

30 opinions
  • visiocode
    visiocode     

    - 0,3 l'an dernier, +0,3 cette année: c'est mathématique ça fait "0" depuis la prise de fonction de "oui oui". Pour l'instant, il brasse du vent...

  • visiocode
    visiocode     

    Après la chute: le rebond… Max on appèle ça un rebond technique c'est normal.

  • ninodio
    ninodio     

    le, le soleil

  • ninodio
    ninodio     

    mosco pipeau. 0.3% une miette de pain. Si ce n'est que 0.1% ce que sera. Autant dire rien, rien, rien (au dessus c'est la soleil :)

  • bolero12
    bolero12     

    A quelle sauce allons-nous être mangés ?
    "Et si le système de remise à plat fiscal proposé par le Premier ministre s'étendait aux taxes locales ? C'est en tout cas ce qui semble se profiler.
    Les taxes locales épinglées

    En effet, outre l'impôt sur le revenu et la CSG, la remise à plat du système fiscal devrait également tenir compte des impôts locaux, et plus particulièrement de la taxe d'habitation payée par les locataires et propriétaires occupant leur logement.

    En septembre dernier, Bercy avait lancé le chantier de la révision des valeurs locatives qui rentrent dans le calcul des impôts locaux. Initié en 1990 par Michel Charasse, alors ministre du Budget de François Mitterrand, ce projet entend réformer les valeurs locatives actuellement en déphasage avec la réalité économique.

    Ainsi, l'implication des impôts locaux dans la remise à plat fiscal, entraînera de facto des transferts de charges qui pourront alourdir la facture des locataires des biens anciens réputés sans confort, et réduire la contribution des occupants des logements modestes.
    Vers l'instauration d'un impôt sur le revenu local ?

    La révision des 46 millions de bases locatives, favoriserait le rapprochement de la valeur réelle et de la valeur fiscale d'un bien. Mais, en plus de la révision, certains élus envisagent de mettre en place un impôt sur le revenu local destiné aux occupants des logements.

    Bercy ne se prononce pas encore sur le sujet car les pistes de cette réforme des impôts locaux, bien que constituant un moyen d'économiser quelques milliards d'euros, représentent pourtant une bombe à retardement, notamment dans le contexte de ras-le bol fiscal actuel."

  • Al Azar
    Al Azar     

    Entre temps, les experts ont ramenés les prévisions à 0,1%, mais le budget était toujours basé sur O,8% de croissance d'où le déficit accru et des emprunts accrus, augmentant la dette de la France de 270 MILLIARDS en 18 mois ! Félicitation au grand timonier du pédalo France qui nous gouverne à la godille vers des lendemains qui déchanteront !

  • Al Azar
    Al Azar     

    Croissance de 0,3%, un peu meilleure qu'attendu !!! RMC participe à l'intox ! lisons : La France avait construit son budget 2013 sur la base d'un chiffre très optimiste de 0,8 %." - (le parisien - 19.03.2013) On nous prend vraiment pour des billes ! Français vous avez la mémoire courte et l'esprit malléable !

  • mincim
    mincim     

    Vous pouvez toujours aller en grande bretagne , en partie sous les eaux et bon vent

  • mincim
    mincim     

    FORUM RMC que des petits commerçants retraités.... Tu parles d'une dynamique !!

  • SKYPE1
    SKYPE1     

    commentpouvez vous relayer une telle ineptie et osez appeler cela de la croissance ! record du chômage malgré les emplois aidés, de fermetures d'entreprises !

Lire la suite des opinions (30)

Votre réponse
Postez un commentaire