En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le Budget de la Défense est le plus impacté avec des annulations de crédits totales de 350 millions d'euros.
 

Dans le projet de loi de finances rectificative pour 2014, le gouvernement a décidé d'annuler 1,6 milliard d'euros de crédits. L'Education nationale y contribue pour 189 millions d'euros, et la Défense pour 350 millions d'euros.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • PC1450
    PC1450     

    Debout citoyens et réagissez !!!!!!
    il sera trop tard

  • He Ben He Ben
    He Ben He Ben     

    Et voilà la décence qui trinque. Lorsque nous allons avoir un gros conflit avec le rebelles jihadistes "français" qui vont revenir de faire leur guerre en Irak et en Syrie, comment allons nous nous défendre ???? Ce gouvernement est complètement à côté de la plaque, qu'elle bande d'inconscients nous avons la.

  • beaudolo
    beaudolo     

    Il faut que les militaires réagissent, s'ils ne sont pas autoriser à faire grève, qu'ils prennent le pouvoir à ce gouvernement de clowns! cela ne peut plus continuer comme cela, c'est trop facile de toujours s'attaquer à ceux qui sont les plus disciplinés ! cela durent depuis des dizaines d'années, on leur demande toujours plus avec toujours moins! STOP MAINTENANT!!!!

  • Ansaldo
    Ansaldo     

    Les dépenses de personnelles ne bougent pas .... Mais en revanche la sécurité du pays est réduite à la taille d'un string ! Vivement qu'ils dégagent ces socialistes.

  • Claude Ensome
    Claude Ensome     

    Autrement dit, la parole du Président de la Socialie vaut de la roupie de sansonnet ! On se demande qui commande dans ce bordel !

Votre réponse
Postez un commentaire